fbpx
Conseils pratiques

Voyager enceinte : retour d’expérience et conseils

voyager enceinte

Porter la vie est quelque chose de magique. La grossesse est un voyage vers l’inconnu, fait d’interrogations, de joies, de surprises et de découvertes. Elle prépare à une rencontre pour la vie. Passionnée de voyages, je souhaitais continuer à voyager pendant ma grossesse, à découvrir la beauté des paysages, à faire des activités en extérieur comme la randonnée, tout en profitant de la présence de ce petit être qui était blotti au creux de mon ventre. Continuer à voyager enceinte, c’était aussi profiter de ces instants à deux, de notre couple, à faire des activités communes, à prendre soin l’un de l’autre. La vie ne s’arrête pas lorsqu’on est enceinte, bien au contraire. Il est important de se faire confiance.

À travers cet article, je vous partage mon expérience du voyage durant la grossesse, ce que j’ai aimé et moins bien aimé, ainsi que mes conseils. Voyager enceinte, c’est possible !

Quand et où voyager enceinte ?

J’ai eu une grossesse parfaite pendant laquelle je n’ai jamais été malade. Quelle chance ! À part une grosse fatigue au cours des deux premiers mois, je n’ai jamais connu de difficultés particulières, et je me suis sentie en pleine forme. Mon bébé était aussi en bonne santé, ce qui est plutôt rassurant pour prendre l’avion ou bien encore la voiture. Bien sûr, chaque grossesse est différente et chaque femme est différente, c’est pourquoi je parle uniquement de mon expérience. Il est important de savoir écouter son corps, les signaux qu’il envoie, et d’avoir aussi l’avis de son médecin en fonction de son état de santé.

Premier trimestre, le début d’une nouvelle aventure

J’ai découvert que j’étais enceinte quelques jours après le retour de mon road trip de 6 jours en Islande. Quel sentiment étrange de savoir que ce petit être était dans mon ventre lors de ce voyage, mais ça je ne le savais pas encore.

Ensuite, nous sommes partis en amoureux au sud du Portugal pour visiter l’Algarve durant 4 jours, profiter de l’air marin et des paysages du littoral avec ses falaises ocres. Nous avons fait du bateau pour explorer les grottes secrètes. Le premier trimestre de grossesse s’est plutôt bien passé. Je n’ai pas eu de nausées, mais plutôt une grande fatigue. Vive les siestes le weekend !

Deuxième trimestre, au top de la forme

Le deuxième trimestre de grossesse a été le trimestre des escapades en amoureux. J’étais au top de ma forme. Nous sommes partis une semaine dans les Cyclades à la découverte des îles de Santorin et de Milos. Au programme : des balades à travers les villages, de nombreuses marches à monter et à descendre, une magnifique randonnée le long de la caldeira, et la dégustation de bons plats grecques. N’étant pas immunisée contre la toxoplasmose, je n’ai pas pu goûter à certains aliments. Et oui, il faut bien qu’il y ait aussi des inconvénients et des frustrations au cours de la grossesse. Cela en faisait partie. J’étais donc vigilante à ce que je mangeais. 🙂

L’envie de profiter de cette grossesse, de prendre soin de notre bébé, de partager avec ce petit être mes découvertes, tout en continuant à voyager se fait ressentir. Lorsqu’une amie me propose de partir avec elle pour visiter Porto pendant 3 jours, j’accepte avec plaisir. Qui dit city break, dit beaucoup de kilomètres à pied pour explorer la ville. Cette escapade était agréable et c’est à ce moment là que j’ai commencé à sentir les premiers mouvements de bébé. Quelle belle surprise ! Ce qui est frustrant pendant la grossesse, c’est de ne pas pouvoir déguster un verre de vin en étant à la terrasse d’un café ou d’un restaurant. Les vacances quoi !

Durant mon 6ème mois de grossesse, nous sommes partis début juillet pour un road trip dans les Dolomites afin de se ressourcer dans les montagnes du Nord de l’Italie. Nous souhaitions une destination nature qui ne soit pas trop loin de notre Bretagne, tout en combinant jolies randonnées et dépaysement. Nous avons adoré cette escapade : les lacs, les forêts, les impressionnantes montagnes. On se serait cru au Canada ! Les Dolomites sont connues pour leurs sublimes randonnées. Me sentant en pleine forme, nous avons randonné jusqu’au Tre Cime di Lavaredo (environ 3 heures de marche A/R). J’ai ressenti des tiraillements dans le bas du ventre vers la fin de la randonnée et bébé bougeait toujours autant. Nous avons terminé cette escapade avec la découverte de Venise ainsi que des îles de Burano et Murano. C’était de belles vacances !

Troisième trimestre, se ressourcer près de chez soi

Pour ce troisième trimestre de grossesse, nous souhaitions faire des weekends près de chez nous sans partir trop loin. Nous sommes allé respirer l’air iodé lors d’un week-end à Brignogan-Plages, où nous avons marché sur le sentier des douaniers, et avons flâné sur les magnifiques plages de sable blanc. Le poids de bébé se faisait sentir. Je marchais beaucoup moins vite, mais cela me faisait beaucoup de bien d’être active, notamment lorsque j’avais les jambes lourdes. Vive les bas de contention pendant cette période 🙂

De plus, habitant seulement à 1h de Saint-Malo, nous sommes allés à plusieurs reprises nous promener sur les remparts de la cité corsaire, manger une galette et une crêpe (et oui en tant que gourmande, je ne me suis jamais privée sur la nourriture). Je prenais donc des forces avant la rencontre avec notre mini-nous :). Admirer les paysages, des couchers de soleil, se faire quelques restaurants, profiter de notre vie à deux avant l’arrivée de notre bébé, et se projeter dans cette future vie avec notre mini nous, voilà le programme de ces dernières semaines enceinte.

Bilan

J’ai profité de cette grossesse en continuant à voyager, à faire de belles balades, tout en écoutant mon corps. Bébé est arrivé à terme 🙂 La veille de l’accouchement, je grimpais des marches et je marchais dans la forêt. Cela ne l’a pas fait arriver plus tôt pour autant 🙂 Nous nous sommes construits des souvenirs que nous pourrons partager auprès de notre mini nous quand il sera plus grand : marcher sur un glacier en Islande, faire du bateau dans les grottes de l’Algarve, manger des pastei de natas à Porto, admirer un coucher de soleil à Santorin, randonner dans les montagnes des Dolomites. Faire des photos dans ces magnifiques endroits pour se souvenir, voir mon ventre s’arrondir et prendre de plus en plus de place, sentir bébé bouger et profiter de ces instants en couple, c’est la magie de la grossesse.

Conseils pratiques pour bien voyager enceinte

Vous êtes enceinte et vous vous posez de nombreuses questions sur la possibilité de voyager ? C’est normal, j’ai aussi connu cette phase d’interrogations. Voici quelques conseils qui pourront répondre à vos interrogations et vous rassurer.

Demander l’avis à son médecin

Il est important de consulter son médecin afin d’avoir son avis sur votre état de santé. Il pourra vous préciser quel mode de transport privilégier, quelles activités il est possible de faire en fonction de l’avancement de votre grossesse. C’est aussi l’occasion de faire un point sur les restrictions alimentaires et la vigilance à avoir dans le cadre d’un futur voyage. Il vous donnera de précieux conseils pour faire face aux aléas de la maternité (jambes lourdes, exposition au soleil, les médicaments à éviter…). N’hésitez pas à lui poser les questions qui vous préoccupent.

D’autre part, la grossesse est rythmée par de nombreux examens (rendez-vous avec le gynécologue, la sage femme), donc soyez attentive à organiser vos voyages en tenant compte de ces consultations importantes et obligatoires.

Prendre l’avion pendant sa grossesse

Si vous envisagez de prendre l’avion pendant votre grossesse, sachez que chaque compagnie aérienne possède ses propres règles et pourra exiger un certificat médical mentionnant la date prévue du terme. Certaines refusent qu’une femme enceinte monte à bord d’un avion au-delà de la 36ème semaine de grossesse. C’est pour cette raison qu’il est important de se renseigner au préalable. Lors de mes différents voyages en avion, j’avais sur moi le certificat médical, ainsi que d’autres documents concernant le stade de la grossesse, mon état de santé et celle du bébé (résultats de la dernière prise de sang).

Un des avantages de voyager enceinte lorsque vous êtes à l’aéroport est d’embarquer en priorité avec les familles et les enfants. Une fois à bord de l’avion, je vous conseille de vous placer côté couloir pour pouvoir allonger vos jambes et surtout accéder plus facilement aux toilettes. On oublie le hublot pendant la grossesse 🙂 Mon médecin m’avait prescrit des bas de contention que j’ai porté durant chaque vol. Je vous conseille d’en utiliser. C’est un remède efficace pour lutter contre les varices et les jambes lourdes. Aussi, n’hésitez pas à marcher dans le couloir de l’avion, et à ne pas rester statique. Ça vous fera le plus grand bien.

Vous avez prévu de voyager en Europe ? Je vous conseille de vous procurer la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) auprès de la CPAM afin de bénéficier d’une prise en charge de vos soins de santé.

Ecouter son corps et adapter son rythme

Il est important d’écouter son corps et de ralentir si vous en ressentez le besoin. Le voyage doit être une source de plaisir et non de contraintes, donc adaptez votre rythme et votre itinéraire. Pourquoi ne pas par exemple faire une randonnée 1 jour sur 2 ou 3, et la fois d’après, vous consacrez une journée à du farniente. Ne vous privez pas de siestes si vous en ressentez le besoin.

Quelques limites à voyager enceinte ?

Il est recommandé d’éviter de voyager dans des environnements en altitude, c’est à dire au-delà de 3500m d’altitude, par rapport au manque d’oxygène. La deuxième chose est d’être vigilante à l’eau que l’on consomme (uniquement de l’eau en bouteille), à la fraîcheur des aliments, et à certains types de produits si vous n’êtes pas immunisé contre la toxoplasmose et la listériose.

Quel est le meilleur moment pour voyager enceinte ?

Il est souvent conseillé de voyager enceinte durant le 2ème trimestre de grossesse (entre le 4ème et le 6ème mois). La forme est généralement meilleure et les nausées ont disparues. Pour ma part, j’ai voyagé tout au long de ma grossesse, même si pendant le dernier trimestre les escapades étaient au plus proches de chez moi. Chaque femme est différente, chaque grossesse est différente.

Les petits pieds de Bébé

Vous êtes enceinte et envisagez un voyage ? N’hésitez pas à laisser un commentaire en dessous de l’article. J’y répondrai avec plaisir. Bonne grossesse et bon voyage !

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire