fbpx
Provence

Visiter le Luberon, que voir et que faire ?

champs de coquelicots à Lourmarin

Le Luberon est un massif des Préalpes situé en Provence, à cheval sur les départements du Vaucluse et des Alpes-de-Haute-Provence. Son parc régional naturel fait le bonheur des amoureux de la nature. Mais ce qui attire de nombreux touristes, ce sont ses villages perchés, ses châteaux, ainsi que son patrimoine culturel. Lors de notre week-end à Aix-en-Provence, nous avons souhaité visiter le Luberon et découvrir le charme de ces villages ainsi que la beauté de ce parc régional. Prendre la route entourée d’une végétation sublime, contempler des champs de coquelicots et des vignes, admirer les façades en pierres de vielles bâtisses… On vous fait découvrir le charme du Luberon le temps d’un weekend.

Gordes, l’un des plus beaux villages de France

Au détour d’une route, nous apercevons le magnifique village de Gordes. Le panorama sur le village est superbe. Dressé sur son rocher face au massif du Luberon et adossé au Mont du Vaucluse, Gordes fait partie des plus beaux villages de France. La découverte se fait à pied.

Gordes village perché

Nous arpentons les ruelles caladées entre les hautes maisons à la pierre blonde, et découvrons de jolies places, des portes anciennes, des fontaines, et un panorama grandiose sur la vallée du Luberon qui se contemple depuis les hauteurs du château.

Une rue caladée, encaladée ou en calade, ou plus simplement une calade, désigne en Provence une rue en pente pavée (de galets du Rhône ou de la Durance) ou empierrée de pierres calcaires (des monts de Vaucluse par exemple).

À proximité du village de Gordes, et si vous avez un peu de temps, n’hésitez pas à découvrir également l’Abbaye de Sénanque, qui a un certain charme lors de la période de floraison de la lavande, ainsi que le village de Bories.

Roussillon et le sentier des ocres

Lors de notre arrivée à Roussillon, nous sommes surpris par les couleurs chatoyantes des façades qui n’ont rien à voir avec les autres villages du Luberon. L’ocre est partout. Une palette de couleurs illumine les habitations et les jolies places de ce beau village.

Nous prenons le temps de découvrir le charme des ruelles du village et dégustons une glace. Tout en haut du village, il y a une vue impressionnante sur la vallée et les montagnes du Luberon.

Situé au cœur du plus important gisement ocrier au monde, Roussillon est connu pour ses magnifiques falaises et ses surprenantes carrières d’ocre. Depuis le village, vous pourrez emprunter le sublime sentier des ocres niché au sein d’une pinède verdoyante. Deux parcours sont proposés (30 ou 60 min) pour vous offrir un dépaysement dans un écrin de nature. L’accès au sentier est payant (tarif : 3 euros par personne).

Ménerbes, charmant village posé sur son éperon rocheux

Ménerbes est un village perché qui se découvre à pied, et dans lequel nous avons aimé nous promener. Vous serez surpris par le calme qui y règne, un petit havre de paix blotti au sommet d’une colline. Ce village est préservé du tourisme de masse. Perdez-vous dans les ruelles, en admirant le charme des vieilles bâtisses datant pour certaines du 13ème siècle et construites avec de la pierre calcaire. Charmant, n’est-ce pas ?

L’atout principal de ce village est de pouvoir admirer une vue panoramique sur un paysage époustouflant fait de nature et de vignes. À Ménerbes, on prend le temps, et on profite du panorama pour goûter à une spécialité, le jus de cerises bio.

Lourmarin, village de caractère entouré de vignes et d’oliviers

Lourmarin, classé comme l’un des plus beaux villages de France, est entouré d’un cadre verdoyant avec des vignes et des oliviers. Le charme provençal opère !

Nous avons apprécié nous perdre dans les ruelles étroites de ce magnifique village de caractère aux belles maisons en pierre. La visite est agréable. Ici, on savoure l’ambiance de la place animée avec ses restaurants et cafés. Pour les amateurs de shopping, il y a de belles boutiques provençales.

Le village de Lourmarin possède un château qu’il est possible de visiter. Il est à ce jour une résidence pour jeunes artistes et un centre culturel proposant des manifestations tout au long de l’année : expositions, concerts…

Apt et son marché provençal

La Provence, c’est aussi savourer de délicieuses saveurs ! Gourmands, nous nous sommes rendus au marché d’Apt un samedi matin afin de découvrir l’ambiance provençale ainsi que les produits du terroir. Ce marché labellisé “marche d’exception français”, vieux de 5 siècles, est reconnu pour ses produits de qualité et son ambiance. Il attire chaque samedi la foule (locaux et touristes).

Nous nous faufilons dans les ruelles de la vieille ville. Une balade gourmande riche en couleurs et en saveurs ! Du fromage de chèvre frais, des olives, des fruits et légumes, du miel et aussi de la lavande, de quoi nous mettre en appétit.

Le colorado Provençal

La France regorge de nombreux trésors comme le Colorado Provençal de Rustrel, un site surprenant aux contrastes saisissants, que nous avons eu plaisir à découvrir. Un sentier agréable nous plonge dans un décor presque irréel entre cheminées de fées et dunes d’ocre. Les couleurs sont flamboyantes, allant du jaune au rouge vif.

Le Colorado Provençal est une ancienne carrière d’exploitation d’ocre à ciel ouvert, en plein cœur d’une forêt. Pour accéder au site, il vous faudra payer le parking qui est obligatoire (tarif : 5 euros pour une voiture). Vous aurez ensuite le choix entre deux circuits de randonnées :

  • Le circuit du Sahara (2,1 km – 40 minutes)
  • Le circuit du Belvédère (3,9 km – 1h45)

Nous avons choisi le circuit du Belvédère qui offre un point de vue magnifique sur le massif dans lequel se trouve le Colorado, et permets d’apprécier toutes les formes géologiques du site, avec notamment les cheminées de fée (un air de Bryce Canyon au cœur du Luberon, incroyable n’est-ce pas ?)

La Fontaine de Vaucluse et son gouffre

La Fontaine de Vaucluse est un site naturel où une impressionnante source jaillit au pied d’une falaise. Il est dit qu’elle peut être parfois capricieuse pendant les intempéries ou bien très calme selon la saison.

Cette fontaine est la plus puissante de France, et la cinquième au monde avec un débit d’eau annuel de 630 millions de mètres cubes. Un sentier agréable en pleine nature vous amènera en 15 minutes à pied jusqu’au gouffre. Le niveau de l’eau était très bas pendant notre visite, nous n’avons donc pas pu bien voir la beauté du gouffre.

La rivière est bordée de restaurants où il est possible de déjeuner au bord d’une eau limpide d’un vert surprenant, avec comme toile de fond les montagnes. Pour accéder au village, il vous faudra payer le parking (tarif : 4 euros). Vous pourrez, pendant votre balade, découvrir une fabrique de papier qui se trouve dans un ancien moulin.

L’Isle-sur-la-Sorgue, la Venise du Vaucluse

L’Isle-sur-la-Sorgue est un havre de paix traversé par de nombreux bras de la Sorgue (une rivière française issue de la Fontaine de Vaucluse qui est la plus importante exsurgence de France métropolitaine). Nous démarrons la découverte de cette ville par la rue des antiquaires. Saviez-vous qu’on en dénombre près de 300 rien que dans la ville ? Elle fait le bonheur des amateurs de beaux objets et des brocantes, venus chiner le temps d’un week-end.

En vous baladant à L’Isle-sur-la-Sorgue, vous longerez des canaux qui traversent des rues anciennes et vous pourrez passer sur des petits ponts où de grandes roues à aube tournent encore. Des escaliers descendent vers d’anciens lavoirs où vous pourrez vous poser quelques instants, à moins que vous préférez vous détendre à une des terrasses des nombreux restaurants qui bordent la rivière d’une jolie couleur verte.

Le Luberon, ses champs de coquelicots et ses vignes

Au printemps, les routes du Lubéron vous conduiront vers des champs de coquelicots et éblouiront vos yeux de leurs couleurs vives. Vous verrez également de nombreuses vignes dont le vignoble s’étend des deux côtés du massif montagneux du Luberon. Une petite dégustation de l’AOC Luberon, ça vous tente ?

Visiter le Luberon, conseils pratiques

Où dormir dans le Luberon ?

Le Luberon possède de nombreux gîtes, auberges et hôtels de charme, que ce soit dans les villages ou en pleine nature entourée de vignes et d’oliviers. Pour découvrir une offre large d’hébergements dans le Lubéron, cliquez ici.

Les parkings à l’entrée des villages sont-ils payants ?

Nous avons été surpris par le fait que les parkings pour accéder à la plupart des villages du Luberon soient payants, ce qui est dommage. De plus, les parkings ne sont pas très grands, et peuvent vite affichés complet. Nous étions venus à une période avec peu d’affluence. Venir l’été doit être très compliqué pour stationner.

Quand voir des champs de lavandin et lavande ?

Le lavandin est un hybride naturel entre la lavande Aspic (poussant en dessous de 800 m d’altitude) et la lavande fine (au dessus de 800 m), qui n’est pas haute, et qu’on retrouve depuis l’abbaye de Sénanque et autour des villages du Luberon. La lavande quant à elle pousse à haute altitude, est plus grande et est de couleur bleue. On peut la retrouver sur les hauts plateaux. La période idéale pour en apercevoir est du 15 juin au 15 juillet.

Quelles sont les activités qu’il est possible de faire dans le Luberon ?

Entre découverte des villages pittoresques du Luberon, randonnées dans le parc régional, visite de châteaux et musées, dégustation de produits du terroir, il y en a pour tous les goûts.

Pour avoir des informations complémentaires, c’est par ici.

Vous aussi, vous êtes conquis par le charme du Luberon ? Quels villages avez-vous visité et pour lesquels vous avez eu un coup de cœur ? N’hésitez pas à partager vos impressions en dessous de l’article 🙂

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire