fbpx
Grèce

Santorin, la perle des Cyclades

chapelle avec coupole bleue à oia

Santorin est la seule île des Cyclades (avec Milos) d’origine volcanique. Elle offre un spectacle saisissant avec ses villages composés de nuances de bleu et de blanc immaculé, construits sur la caldeira (des falaises de 260 mètres de hauteur). Nous avons choisi de consacrer 3 jours à la découverte de cette île grecque en Mai.

Notre première impression fut celle-ci : on se serait cru immergé dans un décor de cinéma, cette architecture grecque offrant une ambiance épurée. Santorin attire de nombreux couples du monde entier venant passer un séjour romantique ou se faire photographier dans les plus beaux spots de l’île.

Malgré un tourisme important, nous avons été séduits par cette île mythique, qui est un incontournable à voir au moins une fois dans sa vie. Une vraie carte postale  !

Découverte de l’île de Santorin

Visiter Oia au petit matin pour profiter du calme du village

Pour notre 1er jour, nous avons découvert le village d’Oia (prononcé “Ia”) tôt le matin, en flânant à travers de jolies petites ruelles pittoresques. Nous croisons des habitations troglodytiques aux façades blanches et pastel, ainsi que des chapelles blanches coiffées de leurs coupoles bleues, dominants la mer. Les couleurs sont incroyablement belles !

Nous empruntons de magnifiques escaliers tombant à pic vers la mer, où nous découvrons des points de vue époustouflants sur la caldeira, cette incroyable falaise rocheuse représentant les bords du cratère de l’ancien volcan.

Quelques pauses photos pour prendre des images de détails de ce minimalisme étonnant. Un plaisir pour les yeux et un paradis pour les photographes ! Le blanc se confond avec la couleur bleue de la mer. Que c’est beau !

vue sur mer égée à santorin

Les bougainvilliers en fleurs apportent d’autres couleurs aux façades blanches. Un décor surréaliste et tellement atypique !

De là nous voyons plusieurs couples venant se faire photographier en tenue de mariage, et immortaliser ces instants dans cet endroit très photogénique, ou bien des jeunes femmes se prenant au jeu de la pose.

Séance photo à Oia

Ici, tout se découvre à pied pour notre plus grand plaisir. Idéal pour explorer le village, prendre son temps et y faire de jolies photos. Il y a aussi des boutiques de souvenirs dans la rue principale, ainsi que des hôtels de luxe et des suites avec des petites piscines privées ou des jacuzzi, donnant sur cette vue incroyable, renforçant le côté très touristique de l’endroit.

Fira, la capitale

En fin de matinée, nous avons pris le bus qui nous amenait jusqu’à Fira, la capitale de l’île. Il s’agit aussi du point central pour ensuite visiter le reste de l’île avec différentes lignes de bus.

Nous avons visité Fira en nous baladant dans les ruelles sinueuses, arpentant beaucoup de marches, et avons découvert de charmantes petites chapelles.

coupole à Fira
Eglise à Fira
Fira marches vers une église

Vous trouverez des boutiques, commerces, restaurants et hôtels de luxe, ce qui rend l’endroit ultra touristique. C’est ici que les bateaux de croisières font débarquer de nombreux touristes. Par contre, les vues sur la caldeira et sur le volcan Néa Kaméni sont époustouflantes, et vous feront oublier quelques instants le tourisme de masse.

Nous avons descendus les 600 marches du centre de Fira pour aller jusqu’au vieux port traditionnel Ormos. Sur le chemin, vous croiserez des dizaines d’ânes qui sont là pour transporter des touristes. Le seul point d’intérêt est d’y descendre si vous avez prévu de faire une balade en bateau pour voir le volcan, car sinon il n’y a pas grand-chose à voir en bas. Si vous n’avez pas la folle envie de monter les 600 marches que vous avez descendu, sachez que vous avez la possibilité de prendre le téléphérique qui vous amènera à la ville.

Randonner de Fira à Oia pour découvrir des panoramas époustouflants

Notre coup de coeur de cette escapade fut de faire une jolie randonnée offrant des vues sublimes sur la caldeira. Nous avons commencé la randonnée de Fira à Oia dès 16 heures, avec un magnifique temps. Cette randonnée est sublime : on longe la caldeira, passons de village en village, admirons les petites chapelles isolées sur des sentiers, découvrons une nature aride.

Les points de vue changent au fur et à mesure que nous avançons.

Falaises à Santorin
Vue sur la caldeira à Fira
Chemin de randonnée fira à oia

Au loin, nous pouvons apercevoir le village d’Oia, qui tout au long de la randonnée se rapproche de nos yeux.

Randonnée de fira à oia

Compter 2h30 à 3h de marche pour atteindre le village de Oia depuis le centre de Fira avec des pauses photos (10 km). La randonnée est agréable, pas difficile techniquement. Pensez à souvent vous hydrater car il peut vite faire chaud, et prévoir des chaussures de randonnées ! et oui, par moment ça monte, ainsi qu’une casquette et une crème solaire pour vous protéger du soleil. Nous avons adoré finir cette randonnée en fin de journée, avec cette belle lumière du soir. Sur le chemin, nous découvrons également des hôtels de luxe surplombant les falaises et la mer Egée.

Nous avons aussi découvert un village trop mignon, beaucoup moins touristique que ses voisines Fira et Oia. Il s’agit du village de Imerovigli. Nous avons adoré ses ruelles, son calme, ses fleurs, et ses magnifiques chapelles. La lumière de fin de journée magnifie les façades blanches qui prennent une couleur orangée. Lorsque vous êtes face à la mer, regardez sur votre gauche, vous pourrez apercevoir le village de Fira posée sur la caldeira illuminée par une teinte orangée.

Et si vous avez oublié votre bouteille, à mi-parcours, vous pourrez acheter de l’eau pour vous rafraîchir ! Ouf, vous êtes sauvé !

Admirer le coucher de soleil à Oia

Quoi de mieux que de finir cette première journée, par un coucher de soleil. On dit que le coucher de soleil à Oia est un des plus beaux au monde. Moi, Lucie, adorant les couchers de soleil, je voulais le découvrir par mes propres yeux. Cette jolie randonnée se termine en arrivant à Oia. Nous sommes allés au niveau de la ruine du château byzantin pour admirer ces jolies lumières. Un monde fou était déjà positionné pour avoir la meilleure place afin d’admirer la vue et ce beau spectacle, alors que nous sommes pourtant arrivés 1h30 avant que le soleil se couche.

Coucher de soleil à Oia

Certes, la vue est jolie depuis ces ruines qui donne sur les moulins d’Oia, ses habitations blanches et la mer, mais le fait d’être entassé, enlève le charme à cet endroit. Pensez à venir suffisamment tôt pour avoir une place. Vous avez aussi la possibilité de le voir depuis un rooftop ou bien à la terrasse d’un restaurant, mais les réservations doivent être faites en avance.

Nous préférons les endroits plus au calme afin d’avoir l’impression d’être seuls au monde. On a d’ailleurs déniché un très bon spot pour voir le coucher de soleil à Santorin, qu’on vous partage plus loin dans l’article.

Nous avons ensuite découvert Santorin brillant de mille feux la nuit ! Quel spectacle magnifique de nuit ! Nous vous conseillons de vous balader à travers les petites ruelles et en empruntant les escaliers. On se croit dans un autre monde.

Partir à la découverte du sud de l’île de Santorin

En ce deuxième jour, nous avons décidé de louer une voiture pour parcourir le sud de l’île et l’explorer à notre guise. Nous sommes donc passé par le loueur Vazéos, qui se trouvait à 5 minutes à pied de notre logement. La voiture qui nous a accompagné pendant cette journée, était une fiat 500 bleu avec toit ouvrant ! Canon n’est-ce pas ? Il faut dire qu’il restait plus que cette voiture, tout était déjà pris. Un petit air musical d’Italie sur les routes grecques, et nous voilà à chantonner “Ti Amo” ! Mais non, nous sommes sur une île grecque et non en Italie 🙂 C’est parti pour sillonner les routes de l’île, quel bonheur !

  • Tarif de la location à la journée : 55 euros
  • Prix de l’essence : il faut savoir que l’essence est très chère sur l’île. Comptez environ 15 euros pour faire le sud de Santorin.
Location de voiture à Santorin

Voici notre itinéraire à bord de notre petite fiat 500 :

La Plage de Red Beach

La red beach est l’une des curiosité de l’île de Santorin. L’origine volcanique explique sans doute cette couleur rouge cuivre des imposantes falaises et du sable, qui fait le charme de cette plage, et qui contraste avec le bleu foncé de la mer. Il est difficile d’y accéder sans être en voiture ou bien en quad.  Il y avait personne sur cette petite plage quand nous l’avons découvert, peut-être en raison des éboulements qui ont entraîné la fermeture de la plage.

Le phare d’Akrotiri

La route pour arriver jusqu’au phare est magnifique et mérite le détour. Vous pourrez découvrir une vue quasi constante sur la caldeira. Une fois que vous arrivez à la pointe d’ l’île, un petit sentier mène à un phare, et de là vous pourrez découvrir un panorama grandiose sur la totalité de l’île et le volcan. Une vue à couper le souffle devant ce paysage sauvage et rocheux ! L’extrémité de l’île est très ressourçante. On est loin de la frénésie des villages d’Oia et de Fira. Si vous avez l’occasion de venir jusque là, prévoyez de rester admirer le coucher de soleil.

Il faut être véhiculé pour accéder au phare, et soyez vigilent, le petit parking peut vite afficher complet.

Vue depuis le phare Akrotiri à Santorin

Le village d’Akrotiri

Le jeu consiste à se perdre dans les ruelles de ce paisible village de 500 habitants, en montant les marches. Le long de la route qui s’approche de Akrotiri on peut apercevoir une vue magnifique du reste de l’île. D’ailleurs, certains restaurants indiquent que c’est un spot super pour admirer le coucher de soleil, à en croire les pancartes qu’on peut voir devant leur établissement “beautiful sunset view”. Si nous avons l’occasion de revenir un jour sur l’île de Santorin, nous irons observer le coucher de soleil par ici, avec cette vue imprenable sur la caldeira et le volcan.

Le village d’Emborio

C’est un petit village médiéval où nous avons déambulé dans ses étroites ruelles. Nous étions seuls au monde, à part quelques chats que nous croisions ici et là.

Périssa

On y trouve une plage de sable noir avec vue sur la falaise de Périssa. L’eau y est translucide. La plage est aménagée avec des transats et des parasols. De nombreux restaurants longent la plage.

Le village de Pyrgos

Il s’agit d’un magnifique village (le plus élevé de Santorin), perché sur une colline, se situant à 6 km au sud de Fira. Vous pouvez vous promener dans les ruelles pittoresques, tout en montant jusqu’au Kastro, avec une vue imprenable sur la mer et l’île. Ce village reste authentique, ce que nous avons beaucoup apprécié.

Balade dans les rues de Pyrgos

La station balnéaire de Kamari

Kamari est une station balnéaire dotée d’une promenade maritime, avec sa plage de sable noir, ses cafés restaurants et ses activités nautiques.

Plage de Kamari

Le soir, nous sommes revenus à Imérovigli, puisque nous avions loué la voiture jusqu’au lendemain matin. Nous en avons profité pour nous balader et dîner au restaurant « La Maison ». Un endroit magnifique où l’on mange en terrasse des mets modernes grecques, tout en admirant une vue incroyable sur Fira et la Caldeira d’Oia. Nous avons dîner ici en regardant la lumière de fin de journée et le coucher de soleil. On s’est régalé. Une belle soirée et journée qui s’achève !

Coucher de soleil à Imérovigli

S’aventurer sur l’ile de Thirassía et les îlots volcaniques de Palea Kameni et Nea Kameni

Aller à la rencontre du volcan à bord d’une caïque et se baigner dans les sources chaudes

Lors de ce 3ème et dernier jour à Santorin, nous voulions faire une excursion en bateau à bord d’une caïque pour découvrir les paysages lunaires du volcan Nea Kameni, visiter l’île de Thirassía, et nous baigner dans les sources chaudes bordant l’îlot de Palea Kameni. Malheureusement, nous n’avons pas pu faire cette sortie, puisqu’il y avait beaucoup de vent et de houle ce jour là. Si nous décidons un jour de retourner à Santorin, nous ferons cette balade qui nous semblait vraiment agréable.

Nous avons profiter de cette dernière journée pour admirer une dernière fois la vue sur la caldeira et la baie, ainsi que sur le volcan depuis le village de Firostefani. Longer le village au bord de la caldeira avec cette vue sur les falaises tombant à pic est juste magique. Nous avons déniché deux bonnes adresses pour boire un verre tout en contemplant ce paysage au calme. Les adresses sont en bas de l’article.

Vue sur le volcan de Santorin

Pour finir, nous sommes descendus au petit port coloré d’Ammoudi, situé en bas du village d’Oia. Faites une marche le long du rivage, admirez cette eau translucide, et aller dîner dans une des tavernes du port. Ce site est accessible en bateau, par la route en voiture, mais aussi en prenant un escalier depuis le bout du village d’Oia.

Le soir, nous avons pu admirer une dernière fois le coucher de soleil a Imérovigli au niveau de la place de l’église. Cet endroit se trouve au calme. Nous avions une vue imprenable sur le village et sur la caldeira avec Oia au loin. Et puis la lumière de fin de journée sur Fira à notre gauche était juste incroyable, les falaises s’emparant d’une teinte dorée.

Le lendemain, nous quittions l’île de Santorin pour découvrir Milos, une île magnifique et pour lequel nous avons eu un gros coup de cœur. Pour cela, il faut vous rendre au port de Thera, qui se situe au milieu de l’île de Santorin. C’est de là que partent tous les ferrys et speedboats vers les autres îles des Cyclades. Le bus partant de Fira peut vous y emmener et vous récupérer à votre retour. Lorsque vous accostez sur l’île de Santorin par exemple, avancez un peu, les bus se trouvent sur votre gauche.

Conseils pratiques

Comment se rendre sur l’île de Santorin ?

Nous avons pris l’avion de Nantes pour nous rendre à Santorin, mais sachez que vous avez des vols depuis d’autres grandes villes de France pour Athènes. Ensuite il faudra que vous preniez un ferry ou un speed boat pour vous rendre sur cette île grecque. Vous pouvez aussi venir à Santorin depuis d’autres îles des Cyclades. Notre avion étant arrivé tardivement le soir, nous avions pris une navette qui nous a emmené en 35 minutes depuis l’aéroport jusqu’à notre logement. Compter environ 40 euros pour 2 personnes.

Pour comparer les vols au meilleur prix, venez consulter Skyscanner.

Pour réserver un speed boat, venez consulter Let’sFerry. Nous vous conseillons de prendre vos billets à l’avance et pas directement au port. Nous avons vu des gens qui souhaitaient acheter directement au port leurs billets, ne pas pouvoir prendre le bateau, puisqu’il était complet. Ca serait dommage de rater votre prochaine étape sur une autre île.

Prix du trajet Santorin – Milos à bord d’un speed boat : 57 euros l’aller par personne.

Où loger à Santorin ?

Nous avons choisi de se séjourner à Finikia, un petit hameau authentique et typique, très charmant se trouvant seulement à 15 minutes à pied d’Oia. Notre logement, le Lotza Studios, était un havre de paix, au calme, entouré de petites ruelles magnifiques. Il y a 5 ou 6 studios à la décoration cycladique, une jolie terrasse et une piscine. Le personnel est très agréable. Tous les matins, un vieil homme avec un âne passait dans la ruelle où nous logions. Nous croisions beaucoup de locaux dans les ruelles de ce petit hameau. C’était très dépaysant !  Nous trouvons que c’est un endroit stratégique pour être à quelques minutes à pied d’Oia, afin de profiter de son calme avant l’arrivée de la foule.

La nuit avec petit déjeuner nous a coûté au mois de Mai, 90 euros.

Il faut savoir que les prix des hébergements sur Fira et Oia avec vue sur la caldeira sont très élevés, c’est pour cela qu’il faut s’éloigner des logements qui se situent sur la caldeira ou bien partir hors saison.

Pour découvrir d’autres hébergements à Santorin, cliquez ici.

Comment se déplacer sur l’île de Santorin ?

Vous pouvez louer une voiture ou bien un quad pour découvrir l’île, ce qui vous permettra d’accéder plus facilement aux endroits que vous souhaitez voir. Vous avez aussi les bus qui partent depuis Fira. Cependant, le temps de trajet peut être plus long, tout dépend à quelle période vous séjournez sur l’île.

Nos bonnes adresses gourmandes pour manger et boire un verre

La cuisine grecque est délicieuse. On s’est régalés !

Restaurant Taverna Santorini Mou : Nous y sommes allé 2 fois, tellement que la cuisine et l’ambiance nous a plu. Le 1er soir, un ancien marin chantait des chansons accompagné de sa guitare.

Restaurant Pélican Kintos : un cadre agréable avec son jardin fleuri. Le restaurant dispose d’une très belle cave à vins contenant 6000 bouteilles, avec de grands crus français mais pas que. Les bouteilles sont vendues aux clients du restaurant. Nous avons eu le privilège de la visiter, puisque c’est la patronne de la cave qui nous a invité à la découvrir ! Super, nous qui adorons le vin rouge !

Taverne Romantika. Pour notre premier repas grecque, nous étions agréablement surpris, ce repas fut un délice. Nous avons dégusté nos plats en écoutant une musique typique et le patron était très gentil.

Deux adresses pour boire un verre à Firostéfani en contemplant une vue époustouflante :

Volkan on the rocks : La vue est à couper le souffle. Nous y avons mangé des pancakes aux fruits et bu un verre. Un délice ! Possibilité de se restaurer.

Café Irini : Loin de l’agitation de la ville, nous sommes tombé par hasard sur ce café, disposant d’une jolie terrasse, avec une vue incroyable sur la caldeira. L’endroit ainsi que l’ambiance musicale sont propices à la détente.

Informations utiles

  1. Il faut savoir qu’à cette période (début mai), plusieurs restaurants étaient fermés.
  2. Visiter Oia tôt le matin avant l’arrivée des groupes de touristes. Vous profiterez de la quiétude du lieu et aurez l’impression que le village est à vous. Si si on vous l’assure ! Nous avons vu la foule aussi à Oia et Fira… cela peut être difficilement supportable, et enlève le charme au lieu. Donc si vous pouvez, allez y tôt, et éviter la haute saison. Ça doit être vite étouffant.
  3. Les endroits où il y avait beaucoup de monde : Oia et Fira, sinon le reste de l’île était plutôt tranquille à cette période de l’année.
  4. Santorin est une île où l’on ne découvre pas pour les plages mais pour les petits villages perchés sur la caldeira ainsi que pour sa vue époustouflante, ses petites ruelles trop mignonnes et ses coupoles bleu et blanches. Bref, pour la beauté de ce lieu atypique.
  5. L’île est bien desservie par les bus. C’est de Fira que partent les bus en direction des différents endroits de l’île (comptez 1,80 euros pour un trajet).
  6. 2 à 3 jours suffisent amplement pour découvrir Santorin (tout dépend si vous faites l’excursion en bateau pour découvrir le volcan, et vous baigner dans les sources chaudes.
  7. On aurait aimé découvrir l’île à bord d’un quad, peut-être si nous décidions de revenir un jour à Santorin. Ça doit être une belle expérience et surtout pratique pour s’aventurer sur les chemins plus compliqués en direction des plages difficilement accessibles.

Nous espérons que cet article vous aura donné envie de visiter cette perle des Cyclades, qui nous l’espérons restera préservée.

Cyclades

Vous pourriez aussi aimer

4 Commentaires

  • Répondre
    PepetteEnVadrouille
    21 janvier 2019 at 13 h 22 min

    Je vais garder précieusement ce carnet de voyage pour notre séjour en septembre 😊😉

    • Répondre
      Lucie - La Valise Bretonne
      21 janvier 2019 at 21 h 29 min

      J’espère que ce carnet de voyage te sera utile, ainsi que nos précieux conseils. Profite bien de ton séjour dans les Cyclades 🙂

  • Répondre
    Lionel De Beaux Lents Demains
    14 mai 2019 at 7 h 06 min

    Un très beau carnet de voyage sur Santorin. Des photos magnifiques et un article complet qui retranscrit ce que l’on a pu découvrir également. Oia, Fira, Pyrgos, la randonnée entre Fira et Oia mais aussi des sites que l’on a pas découvert l’île de Thirassía, les ilots volcaniques de Palea Kameni. Merci 😉

    • Répondre
      Lucie - La Valise Bretonne
      27 juin 2019 at 14 h 06 min

      Merci pour ton message 🙂 Santorin est tellement photogénique et il y a bien sûr d’autres villages magnifiques que Oia à découvrir sur cette île des Cyclades !

Laisser un commentaire