Menu
Thaïlande

Road trip en Thaïlande : Itinéraire de 15 jours

voyage-de-15-jours-en-thaïlande

Pour notre premier voyage en Asie, nous avons choisi de découvrir la Thaïlande au cours d’un road trip de 15 jours. Parfois surnommé le « pays du Sourire », la Thaïlande regorge de trésors remarquables que nous avons apprécié : la diversité des paysages, la richesse culturelle, la cuisine savoureuse, les plages paradisiaques du sud, la beauté des temples et l’accueil chaleureux des thaïlandais.

C’est une destination très facile à faire en famille avec des enfants. De plus, il est très simple de se déplacer dans le pays. La nourriture est savoureuse, pleine de saveurs et bon marché. Vous vous posez plusieurs questions sur l’organisation d’un voyage en Thaïlande, nous vous proposons également de lire notre article portant sur nos conseils pratiques pour organiser un voyage en Thaïlande.

Road trip de 15 jours en Thaïlande : suivez le guide !

Nous avons démarré notre voyage en Thaïlande en explorant Bangkok puis Ayutthaya, pour ensuite nous rendre au parc national de Khao Sok, la sublime baie de Phang Nga, et terminer par la découverte des îles de Krabi. Il est possible d’éviter le tourisme de masse en suivant quelques conseils que nous vous livrons dans cet article. Voici notre itinéraire détaillé, jour par jour, avec nos bonnes adresses.

Cet article se base sur notre expérience. N’hésitez pas à vous en inspirer pour organiser votre road trip en Thaïlande. Chaque voyage est différent, tout dépend de ce que vous souhaitez découvrir, du rythme sur place, de votre budget, et des temps de transfert entre chaque étape.

Nous vous partageons dans cet article tous nos conseils pour profiter d’un voyage de 15 jours en Thaïlande. Que voir et que faire lors d’un voyage en Thaïlande ? Quels sont nos coups de cœur ?

Jour 1, 2 et 3 : Bangkok

Nous démarrons notre road trip en Thaïlande avec la découverte de Bangkok. Après un premier déjeuner thaïlandais bien mérité, nous partons visiter le Wat Benchama Bophit, un magnifique temple de marbre qui abrite un imposant bouddha.

Nous poursuivons nos découvertes par une balade de 2 heures en long boat sur les klongs. Nous découvrons des quartiers avec des maisons sur pilotis, et le bateau nous arrête au Khlong Bang Luang Floating Market, ce marché flottant qui regroupe des ateliers d’art, des cafés et des restaurants. Beaucoup viennent s’assoir, se détendre et admirer la vue sur le canal. La balade continue par une halte au Wat Paknam Phasi Charoen, ce bouddha géant de 69 mètres de haut, situé sur la rive ouest du Chao Phraya. Il est impressionnant. On peut apercevoir sa tête depuis l’eau.

Ne manquez pas de visiter le plus grand marché de fleurs fraîches de Thaïlande, au Pak Khlong Talat. On peut y voir la fabrication des couronnes d’offrandes pour les cérémonies religieuses. Vous ferez le plein de couleurs.

Le Palais Royal de Bangkok

La visite du Grand Palais est un incontournable lors d’un séjour à Bangkok. Il est composé d’un ensemble de temples et de palais, recouverts de dorures, de faïences colorées et de magnifiques statues. Le temple le plus connu et le plus visité au sein du grand palais est le « Wat Phra Kaeo », aussi connu sous le nom du  » Temple du Bouddha d’Émeraude « . Il représente le Bouddha le plus vénérée de Thaïlande.

Conseil pratique pour visiter le Grand Palais : Prévoyez de faire votre visite dès l’ouverture, car il y a énormément de monde. Il faut se couvrir les jambes et les épaules. Tarif pour une entrée en 2024 : 500 bahts.

Wat Pho – Le temple du Bouddha couché

Situé à proximité du Grand Palais, le What Pho abrite un impressionnant Bouddha couché en or de 45 mètres de long et 15 mètres de haut. Il y a aussi toute une collection de statues de Bouddha parmi les plus riches au monde. Ne manquez pas de découvrir les jardins qui abritent de magnifiques sculptures. Enfin, vous pourrez terminer votre visite par un massage à l’école de massage qui se trouve dans le temple et qui possède une très bonne réputation.

Wat Arun – Le temple de l’aube

Situé de l’autre côté du fleuve Chao Phraya, se trouve le Wat Arun, appelé « le temple de l’Aube ». Orné de porcelaine et de céramique, ce temple est magnifique, surtout lors du coucher du soleil. Après votre visite, vous pourrez aussi l’admirer depuis l’embarcadère ou depuis un rooftop.

Le marché flottant de Khlong Lat Mayom

Nous avons aussi passé un moment au marché flottant de Khlong Lat Mayom, ouvert uniquement le week-end. L’atmosphère est conviviale. De nombreuses familles thaïlandaises viennent se retrouver afin de partager un repas au bord de l’eau. On y trouve principalement des stands de nourriture, mais aussi de l’artisanat et des vêtements. Nous sommes allé acheter plusieurs petites choses à manger, et nous avons profité de cette ambiance vraiment sympa. Des balades en bateau sont proposées pour naviguer à travers les canaux, avec un arrêt au temple Wat Saphan qui possède aussi un tout petit marché flottant. Il y a que des locaux, dépaysement garanti.

Où dormir à Bangkok ? Nous avons logé au Nouvo City Hotel. Cet établissement est situé dans une rue calme, à 30 minutes à pied des plus beaux temples de Bangkok. Il dispose d’une belle piscine sur le toit. Il y a de très bons restaurants dans la rue à proximité de l’hôtel, dont le Jok Pochana, un restaurant de rue, qui cuisine des plats savoureux. C’est dans ce restaurant que nous avons fait la connaissance d’un couple de français en voyage avec leur fille du même âge que la notre. Nous avons sympathisé et avons mangé ensemble les trois soirées sur Bangkok.

Réservation et information pour se loger au Nouvo City Hotel.

Lien utile : Découvrez et réservez vos activités à Bangkok sur Civitatis.

Jour 4 et 5 : Ayutthaya

Après 3 jours dans la capitale thaïlandaise, nous prenons le train à la gare de Hua Lamphong en direction d’Ayutthaya. Ce trajet pittoresque de deux heures se réalise bien et nous aura coûté seulement 38 bath, soit 98 centimes d’euros à trois. Nous avons acheté nos billets en nous rendant directement au guichet de la gare, sans réservation. Il y a régulièrement des trains pour Ayutthaya.

Le parc historique d’Ayutthaya est composé de ruines, temples et statues, et est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Situé à seulement 80 km au nord de Bangkok, nous avons décidé d’y passer 2 nuits pour profiter de visiter les temples tôt le matin et en fin de journée à la lumière dorée, mais aussi pour profiter de l’hôtel qui se trouvait dans un environnement magnifique. Sachez qu’il est possible de découvrir Ayutthaya sur une journée, en faisant l’aller-retour depuis Bangkok.

Balade au night market d’Ayutthaya

Le Kungsri night market est un marché de nuit, qui a lieu tous les week-ends (vendredi, samedi et dimanche soir). Il se trouve au pied d’un magnifique arbre décoré de suspensions lumineuses, et du temple « Wat Ratcha Burana ». Il y a plusieurs stands qui proposent à manger et à boire. On a aimé acheter plusieurs petites choses en goûtant la cuisine locale et nous installer sur une des tables en bambou, tout en contemplant un spectacle de musique. C’est une sortie agréable à faire le soir lors d’un séjour à Ayutthaya. Nous avons apprécié l’ambiance conviviale, et la beauté de ce marché dans ce cadre incroyable avec tous ces lampions.

Découverte des principaux temples d’Ayutthaya en tuk tuk

Nous sommes partis le matin découvrir les principaux temples d’Ayutthaya à bord d’un tuk-tuk, dans un tour privé, qui nous a été réservé par notre hôtel Baan Thai House. Nous sommes agréablement surpris par la beauté des vestiges et des statues. Les temples sont magnifiques. Nous découvrons : le Wat Yai Chai Mongkhon, le Wat Mahathat, le Wat Ratchaburana, le Wat Phrasisanphet, et le Wat Lokayasuttharam. Le parc historique étant très étendu, nous vous recommandons de le parcourir soit en tuk-tuk comme nous, ou bien en vélo. Il faut compter 50 bath l’entrée pour chacun des 6 temples, ou alors vous pouvez acheter un forfait (220 bath, et valable 30 jours) pour découvrir beaucoup plus de temples.

Balade sur le fleuve Chao Phraya à la découverte de trois temples

Nous sommes partis à 16 heures pour une balade en bateau de deux heures sur le fleuve Chao Phraya, comprenant des arrêts dans trois temples :

  • Le Wat Phanan Choeng, avec son énorme bouddha assis, et qui est considéré comme être l’un des plus beaux de Thaïlande.
  • Le Wat Putthaisawan.
  • Le Wat Chai Wat Tanaram. Nous l’avons vu au moment du coucher du soleil, la lumière était magique. Les différents édifices forment un ensemble sublime à contempler. Vous verrez sûrement plusieurs personnes habillées en tenue traditionnelle, et qui viennent se faire photographier.

Où dormir à Ayutthaya ? Nous avons logé au Baan Thai House. L’établissement dispose de plusieurs bungalows au cœur d’un jardin luxuriant avec un petit étang. Le lieu est calme et reposant. Le personnel est accueillant, de bons conseils, et vous aide à organiser des visites (visite des temples en tuk-tuk, balade en bateau au coucher de soleil…). Le petit-déjeuner est délicieux avec des fruits à volonté, et le restaurant sur place sert une très bonne cuisine thaïlandaise, ce qui est pratique si on ne souhaite pas retourner en ville. L’hôtel met à disposition des vélos gratuitement. La piscine est agréable pour se rafraîchir entre deux visites. Ouvrez l’œil, il y a des écureuils dans les arbres. Nous avons adoré notre séjour au Baan Thai House, un petit havre de paix où on s’y sent bien et qu’on n’a pas envie de quitter.

Réservation et information pour se loger au Baan Thai House.

Jour 6, 7 et 8 : Parc national de Khao Sok

Nous poursuivons notre road trip en Thaïlande, en prenant cette fois, un vol interne depuis l’aéroport de Don Muang à Bangkok en direction de Surat Thani, situé au sud de la Thaïlande. Nous prenons ensuite un transfert en voiture pour un trajet de 2 heures qui nous emmène jusqu’au parc national de Khao Sok. Le parc national de Khao Sok est une réserve naturelle recouverte d’une forêt primaire et le parc s’étend sur 740 km². Il abrite un gigantesque lac, des grottes, des cascades, une faune et flore incroyable. La rafflésie, considéré comme la plus grande fleur au monde et pouvant peser jusqu’à 110 kilos, est la curiosité du parc, mais se découvre seulement de novembre à mars. Voici les activités que nous avons faits à Khao Sok, mais il en existe plein d’autres.

Rencontrer les éléphants

Notre fille de 5 ans rêvait de voir des éléphants. Nous avons identifié un sanctuaire respectueux des animaux qui y vivent. Il s’agit du Khao Sok Elephant Sanctuary, qui accueillent deux éléphantes. Ici, il n’y a pas de bains avec les animaux, ni de balade sur leurs dos. Nous avons pu nous approcher des deux éléphantes, nous balader avec elles dans le parc, et nous leur avons aussi donné des bananes à manger. Le personnel donne de nombreuses explications sur les éléphants et nous avons senti qu’ils étaient soucieux du bien-être animal. Une belle rencontre que nous avons aimé partager en famille. Nous avons réservé nous-même cette activité en contactant directement ce sanctuaire. Des hôtels de Khao Sok organisent aussi des rencontres avec les éléphants mais nous ne savons pas si c’est avec ce sanctuaire. Nous vous recommandons de vous renseigner si l’endroit est respectueux des animaux.

Descendre la rivière en bamboo rafting

Que diriez-vous de faire du rafting sur un radeau en bamboo pour explorer la forêt tropicale, et sa faune ? Il s’agit de l’un des plus anciens moyens de transport de Thaïlande. C’est l’expérience que nous avons vécue en faisant une balade sur la rivière Sok, principale rivière qui coule depuis le parc national de Khao Sok. Notre guide navigue tranquillement en poussant le radeau à l’aide d’une longue perche, et nous nous laissons flotter dans ce cadre naturel de toute beauté, cette jungle luxuriante. Nous apercevons d’imposantes falaises de calcaire, des singes qui viennent boire l’eau de la rivière, des serpents dans les arbres, différents oiseaux, et de magnifiques libellules volants au-dessus de l’eau. Nous étions tous les trois sur le même radeau. C’est une chouette expérience à vivre lors d’un séjour à Khao Sok.

Faire une balade en bateau sur le lac Cheow Lan

Situé à 65 km de l’entrée du parc national de Khao Sok, le lac Cheow Lan est reconnu comme être l’un des plus beaux lacs d’Asie du Sud-Est. Nous avons souhaité intégrer cette étape dans notre voyage afin de contempler la beauté de ce site. Ses formations rocheuses karstiques et imposantes montagnes calcaires nous plongent dans un décor surréaliste, qui pourraient s’apparenter à la baie d’Halong au Vietnam. Nous avons souhaité découvrir le lac en choisissant un tour privé, afin de ne pas être avec un groupe de 12 à 20 personnes.

Notre guide nous dépose au niveau d’un village flottant avec ses différents bungalows, où nous prenons le temps de nous baigner dans un espace aménagé. La vue sur les montagnes est incroyable. Nous sommes au milieu de l’après-midi, et il n’y a plus aucun touristes. Nous sommes seuls au monde et savourons cette tranquillité. L’eau est claire, nous y apercevons des centaines de poissons.

Conseil pratique : Plusieurs hôtels organisent des excursions à la journée (en réalité quelques heures) sur le lac incluant la découverte d’une partie du lac, un déjeuner thaï sur un village flottant, la visite d’une grotte ou bien une randonnée à travers la jungle. Nous vous conseillons, si vous le pouvez, de partir en tour privé. Certes, vous paierez plus cher, mais vous ne serez pas avec un groupe de 12 à 20 personnes dans un même bateau.

Aussi, l’idéal est de dormir une nuit dans un bungalow sur pilotis afin de profiter du lac au coucher de soleil ainsi qu’au petit matin, ce qui permet aussi d’aller dans des endroits plus reculés. Vous aurez l’impression d’être privilégié. Cette expérience doit être magique. Malheureusement, nous l’avons pas testé, puisqu’on nous a déconseillé de dormir sur le lac avec un jeune enfant. L’âge recommandé est 7 ans, car l’enfant sait normalement nager sans brassards et est plus attentif. Effectivement, il n’y a pas de barrières au niveau des bungalows qui donnent directement sur l’eau, et le lac est très profond.

Comment accéder au lac ? Il faut compter 1 heure de trajet en voiture pour rejoindre l’embarcadère du lac Chiew Lan. Le droit d’entrée au parc national est de 200 baths par personne et valable une journée.

Randonner dans le parc national de Khao Sok

Khao Sok est le paradis des amoureux de randonnées et compte une dizaine de sentiers balisés qui vous font traverser de magnifiques paysages. Vous pourrez voir des cascades, des falaises, des grottes, et des animaux (singes, araignées, lézards, …). Il y a des sentiers que vous pouvez emprunter seul, mais qui ne vous permettent pas d’aller loin et certains sont interdits d’accès sans guide. Nous vous recommandons de faire une randonnée accompagné d’un guide. En plus de profiter de son expertise pour reconnaître les animaux dans les arbres, il vous amènera en sécurité sur les sentiers les plus reculés, et vous donnera de nombreuses explications sur le parc. À l’entrée du parc se trouve un grand panneau d’informations avec les différents points d’intérêts à voir, notamment les différentes cascades.

Notre expérience : Nous avions réservé une demie journée de randonnée avec un guide pour découvrir le parc. Lorsque nous étions à l’entrée du parc, le guide nous explique après avoir discuté avec les rangers qu’il y a un problème. En effet, des éléphants sauvages se promènent dans le parc, et il est interdit pour les visiteurs d’accéder au site, car c’est trop dangereux. Au bout de 30 minutes, tous les visiteurs sont partis. Nous avons tenté à nouveau le lendemain matin, mais notre hôtel a appelé le parc et les éléphants étaient toujours présents. Le parc était donc toujours fermé par sécurité. Nous avons su que cela n’était pas arrivé depuis de nombreuses années. Malheureusement, nous n’avons pas pu vivre cette expérience de randonner dans cette belle jungle. Cela fait parti des imprévus du voyage.

Où dormir à KHAO SOK ?

  • KHAO SOK RIVER & JUNGLE BUNGALOW

Nous avons logé la première nuit au Khao Sok River & Jungle Bungalow. L’établissement est situé tout près des restaurants à l’écart de la route, au milieu de la nature. Les bungalows sont propres et confortables. Bon rapport qualité / prix. Le personnel était très accueillant.

  • KHAO SOK RIVERSIDE COTTAGES

Nous avons logé les 2 nuits suivantes au Khao Sok Riverside Cottages. Nous dormions dans un bungalow en plein cœur d’une nature incroyable et préservée. Les chambres sont simples, et il y a une petite terrasse avec un hamac, ouverte sur la jungle. Le soir, nous entendions les bruits des animaux aux alentours. On a adoré ! L’établissement est situé à quelques kilomètres du parc national de Khao Sok, mais ils proposent des navettes gratuites à heure fixe pour rejoindre le village. Des activités sont proposées et organisées par l’hôtel : kayak sur la rivière, randonnées dans la jungle, safari nocturne pour voir les animaux de nuit (notamment les serpents, singes, et insectes….), balade sur le lac, cours de cuisine. Il y a un restaurant sur place qui sert de bons plats thaï, ce qui est pratique le soir. Nous avons pu observer en fin de journée, des dizaines de singes qui s’amusaient au bord de la rivière, située le long de l’établissement. L’endroit est sublime pour les amoureux de la nature. Notre fille a adoré les passerelles qui traversent le domaine.

Réservation et information pour se loger au Khao Sok Riverside Cottage.

Où manger à Khao Sok ? Nous vous recommandons de manger au Pawn’s restaurant, situé dans la rue du village. Cuisine familiale et plats thaï délicieux. Mention spéciale au curry massaman au poulet. Il y a aussi un glacier à quelques mètres qui servent de bonnes glaces à la mangue ou à la noix de coco.

Jour 9 : Baie de Phang Nga

La baie de Phang Nga est l’un des plus beaux paysages que nous avons eu la chance de voir. Située au sud de la Thaïlande, elle s’étend sur 400 kilomètres carrés et compte 42 petites îles. Étant un endroit très touristique, notamment pour l’île de James Bond, et le village flottant de Koh Panyee, nous avons préféré l’admirer depuis l’hôtel Sametnangshe Boutique et chiller. La vue sur la baie est incroyable. On aperçoit la mangrove, et d’énormes pitons rocheux recouverts de végétation. C’est fascinant.

Où dormir dans la baie de Phang Nga ? Nous avons dormi une nuit au Sametnangshe Boutique. Cet établissement situé dans les hauteurs, propose des chambres simples ainsi que des villas avec piscine privée. Il y a aussi une magnifique piscine commune offrant une vue époustouflante sur la baie. Le restaurant propose des plats savoureux sur la terrasse avec un panorama sur le paysage. Nous avons profité de ce cadre magique jusqu’au lendemain matin avant de repartir vers de nouvelles aventures.

Réservation et information pour se loger au Sametnangshe Boutique.

Où admirer un panorama sur la baie de Phang Nga sans se rendre à l’hôtel ? Le Samet Nangshe Viewpoint offre un panorama spectaculaire sur la baie. Le moment idéal pour y aller est de se rendre quelques minutes avant le lever de soleil. La couleur du ciel est encore plus sublime. La montée depuis le parking se fait en 10 minutes mais la pente est raide. Il y a des navettes qui vous y amènent pour 90 baths par personne. Par contre, évitez de mettre un haut blanc, sinon vous verrez qu’il aura changé de couleur 🙂 il y a énormément de poussières de terre sur le chemin. Une fois en haut, on admire ce paysage grandiose qui a des airs de la baie d’Halong au Vietnam.

Jour 10 : Klong Muang Beach et Ao Nang

Nous poursuivons notre road trip en Thaïlande en passant l’autre partie du séjour à découvrir notamment les îles autour de Krabi. Krabi est connu pour ses plages incroyables, et ses décors de carte postale, ce qui en fait une destination prisée du sud de la Thaïlande. Nous décidons donc de passer 6 nuits à Ao Nang dans un hôtel au calme, excentré de l’agitation du bord de mer. En effet, malgré son côté touristique, Ao Nang est un point stratégique car c’est d’ici que partent les bateaux pour les excursions. Il y a de nombreuses offres d’hébergement, de restaurants, ce qui rend le lieu très accessible pour explorer la région. Le soir, la plage principale s’anime avec des spectacles de feu. Une autre alternative à Ao Nang est la plage de Klong Muang Beach. Cet endroit très prisé des familles et des couples, est calme et on y sent une atmosphère paisible. On a passé une après-midi et une soirée sur cette plage tranquille où l’on a mangé un pad thaï tout en profitant de la jolie lumière de fin de journée.

Où dormir à Ao Nang ? Nous avons dormi 6 nuits au Real Relax Resort & Beauty Massage. Situé à seulement 10 minutes en voiture de la plage d’Ao Nang, cet établissement familial proposent des chambres confortables, et simples, au cœur d’un très joli jardin. Le cadre est calme, reposant, la piscine très agréable, le petit-déjeuner délicieux avec l’assiette de fruits frais chaque matin. Le personnel mets à disposition un service de location de scooter, et peut contacter un taxi pour vous aider dans vos déplacements.

Information et réservation pour se loger au Real Relax Resort & Beauty Massage.

Jour 11 : Excursion des 4 îles

Nous avons réservé une excursion avec une agence francophone, Amon Tour, qui a la particularité d’offrir des expériences uniques, en proposant des balades privées sur des horaires décalés dans le but d’éviter le tourisme de masse. C’est avec Tony, un guide super, que nous partons à la découverte des 4 îles en longtail boat. En réalité, il y a 3 îles : Chicken Island reconnaissable avec son rocher ayant une forme semblable à une tête de poulet; Tup Island, une petite île avec son impressionnant banc de sable qui relie Chicken Island à marée basse, et Poda Island, une île plus sauvage. Nous profitons de ces paysages incroyables pour nous baigner dans une mer cristalline, faire du snorkeling, et goûter à un délicieux repas thaïlandais sur la plage. Nous avions l’impression d’être seuls au monde, ce qui a permis de rendre l’expérience plus agréable. De plus, Tony, était très gentil avec notre fille de 5 ans. Il la faisait beaucoup rire, ce qui a rendu le moment encore plus sympa.

Jour 12 : L’archipel de Koh Hong

L’archipel de Koh Hong est réputé pour ses récifs coralliens peu profonds et ses plages comme Koh Lao Lading et Pakbia. Nous sommes partis avec Amon Tour, accompagné de notre guide Aom afin d’explorer cet archipel paradisiaque. Le premier arrêt a lieu sur la petite île de Koh Lao Lading, une jolie plage bordée de palmiers, et entourée de falaises karstiques. La couleur de l’eau est magnifique, et nous avons vus beaucoup de poissons.

Nous avons poursuivi notre balade en nous baignant sur l’île de Pakbia avec sa jolie langue de sable blanc et son eau translucide.

Dernière étape de cette excursion : l’île de Koh Hong, un endroit que nous avons adoré découvrir. Nous commençons par explorer l’île en entrant dans son incroyable lagon vert émeraude en passant deux immenses falaises. Le lagon est entouré de pics rocheux recouverts de végétation. C’est grandiose.

Nous partons ensuite découvrir l’intérieur de l’île, et décidons de grimper les marches jusqu’au point de vue aménagé avec des passerelles. Il fait très chaud et nous nous arrêtons pour boire de l’eau à plusieurs reprises. Au bout de 15 minutes, nous contemplons une vue spectaculaire sur les îles, ses formations rocheuses caractéristiques de la région de Krabi. Que c’est beau !

Nous profitons ensuite de la magnifique plage pour nous baigner dans cet environnement préservé et paradisiaque.

Jour 13 : Railay et Phra Nang Beach

Seulement accessible par bateau, Railay est une plage incroyable entourée de falaises vertigineuses. Pour profiter de la tranquillité du lieu, nous vous conseillons de venir le matin avant 10 heures. Vous aurez le privilège d’avoir ce joyau naturel pour vous seul, avant l’arrivée des nombreux bateaux. Nous avons pris un longtail boat depuis la plage d’Ao Nang. Le trajet aller-retour coûte 200 baths par personne (soit 5 euros par personne).

Après une baignade dans ce paysage de carte postale, nous avons visité la rue principale de l’île de Railay où il y a de nombreux restaurants et cafés, puis nous avons pris le chemin qui part de Railay East pour aller sur la plage de Phra Nang. Le sentier est magnifique et fait passer en dessous d’impressionnantes formations rocheuses. Sur la plage de Phra Nang, il y a une grotte qui attire la curiosité de nombreux visiteurs : il s’agit de la « Princess Cave », un lieu atypique où les locaux et pêcheurs viennent déposer des phallus en bois pour avoir prospérité et fertilité. Il y a une centaine de statues en bois. La plage de Phra Nang attire pour la beauté de son eau et aussi pour son énorme rocher surgissant de l’eau. Nous avons fait la rencontre de singes à lunettes, et d’un varan qui se cachait dans la grotte.

Où loger à Railay ? Nous avons rejoint un couple d’amis rencontré à Bangkok et qui séjournait à Railay avec leur fille de 5 ans, au sein de l’hôtel Railay Village Resort. Nous avons profité de passer un moment avec eux et d’aller faire une baignade dans la piscine de leur hôtel. L’établissement propose plusieurs bungalows au cœur d’un joli jardin fleuri, et est situé au niveau de la jolie plage de Railay Ouest.

Jour 14 : Koh Roi et Koh Kudu

Nous partons pour une troisième et dernière journée en mer avec l’agence Amon Tour, afin de découvrir deux îles préservées et sauvages au nord de Koh Yao Noi : Koh Roi et Koh Kudu. Lorsque l’on arrive à Koh Roi, nous avons l’impression d’être sur une île déserte. Le paysage est à couper le souffle avec de grandes falaises qui encerclent la plage. Le principal intérêt de cette île est qu’elle possède une magnifique mangrove et une nature luxuriante. Il est possible de se baigner dans cette eau transparente tout en savourant le cadre exceptionnel. Décidément, ce road-trip en Thaïlande nous émerveille.

Nous quittons Koh Roi pour accéder à une plage uniquement accessible en bateau dans le but de voir un arbre centenaire, appelé « Big Tree« . Cet arbre est impressionnant par sa taille, le diamètre de son tronc, et sa hauteur d’environ 64,20 m. Nous avons aussi vus quelques poissons et de jolies étoiles de mer dans l’eau.

Enfin, nous terminons par la découverte de la plage de Koh Kudu, reconnaissable par ses deux énormes pitons rocheux surgissants de l’eau. La Thaïlande du Sud offre de merveilleux paysages et des plages désertes si on sait s’éloigner du tourisme de masse.

Jour 15 : Temple du Tigre de Krabi et cours de cuisine thaïlandaise

Nous décidons de faire l’ascension du temple du tigre, en grimpant les 1260 marches. Les marches sont assez raides et inégales. Il faisait très chaud lorsque nous avons fait cette sortie, pourtant de bon matin. Tout en haut, vous trouverez un magnifique point de vue sur les montagnes, ainsi que sur une imposante statue de bouddha assis. Nous avons fait la montée en une heure tout en faisant des pauses. Notre fille de 5 ans nous a impressionné, elle s’est bien débrouillé. Vous croiserez aussi peut-être des singes pendant votre ascension.

Conseil pratique : Pensez à venir tôt le matin pour éviter la chaleur écrasante, et ayez avec vous une bouteille d’eau par personne. Depuis le 1er Mars 2024, l’entrée au temple du tigre est payante (50 Bath par personne).

Nous avons ensuite déjeuné au Koy Kulakasai restaurant, situé à 10 minutes du temple du tigre. Ce restaurant offre un environnement paisible au bord d’un étang rempli de nombreux poissons, et où l’on vient manger de délicieux plats thaïlandais dans l’une des paillotes se trouvant sur l’eau. La cuisine est généreuse et savoureuse.

Qui ne rêve pas de faire un cours de cuisine pour apprendre à cuisiner de délicieux plats thaïlandais une fois rentré en France ? C’est l’expérience que nous avons vécu avec Cooking With Dao. Nous sommes allés chez Dao, qui nous a accueilli dans sa belle cuisine extérieure, non loin de la mountain buddha temple. Ensuite, notre cheffe cuisinière, nous a emmené au marché local afin d’acheter les ingrédients dont nous avions besoin. C’était très agréable de découvrir toutes ces couleurs et saveurs. Nous avons ensuite cuisiné 5 plats thaï que nous avons mangé. C’était très bon. Nous étions en petit groupe, (5 avec notre fille), ce qui rend l’expérience plus agréable et personnalisable. Dao nous a transmis les recettes afin que nous puissions les refaire en France. Nous avons fait cette activité de 15 heures à 18 heures. Cette activité nous paraît être un incontournable lors d’un road-trip en Thaïlande. Un conseil : évitez de trop manger le midi, pour laisser de la place à la dégustation des plats.

Jour 16 : Lever de soleil à la montagne Din Daeng Doi et retour à Bangkok pour le vol en France

Pour ce dernier jour dans la région de Krabi, nous nous levons très tôt dans le but d’admirer le lever de soleil à la montagne Din Daeng Doi. Elle se situe à seulement 20 minutes en voiture d’Ao Nang. Pour accéder à ce magnifique point de vue à 360 degrés sur les montagnes et la nature, il faudra faire une montée à pied de la colline d’environ 15 minutes. L’endroit est calme, paisible, et le panorama grandiose. Il y a un café au sommet où il est possible de prendre son petit-déjeuner face à ce paysage incroyable. Vous pourrez boire un jus de fruit frais et manger un rôti, cette crêpe croustillante thaïlandaise.

Malheureusement, le ciel était couvert ce matin là, et nous n’avons pas eu un superbe lever de soleil. Néanmoins, le paysage et le cadre étaient sublimes. Pour accéder à ce lieu, il vous faudra payer des frais d’entrée (50 baths par personne). Si vous venez avant que le soleil se lève, n’oubliez pas une lampe de poche ou une lampe frontale pour marcher sur le sentier vous emmenant au point de vue.

Ce fabuleux road trip en Thaïlande s’achève. Nous prenons un vol interne à Krabi jusqu’à Bangkok où nous dormons une nuit à proximité de l’aéroport avant de prendre l’avion le lendemain matin pour retourner en France.

Où dormir près de l’aéroport de Bangkok ? Nous avons dormi au sein de l’établissement Port Canary Boutique Hotel avant de prendre l’avion retour pour la France le lendemain matin.

Résumé de notre road trip en Thaïlande

  • Bangkok : 3 nuits
  • Ayutthaya : 2 nuits
  • Khao Sok : 3 nuits
  • Baie de Phang Nga : 1 nuit
  • Ao Nang / Krabi : 6 nuits
  • Bangkok : 1 nuit (en amont du vol retour pour la France le lendemain matin)

Liens utiles

Nous espérons que notre article puisse vous inspirer pour un prochain voyage en Thaïlande. Il est rédigé sur la base de notre propre expérience. N’hésitez pas à nous laisser un commentaire, que ce soit pour partager un retour d’expérience ou bien nous poser des questions.

4 commentaires

  • Cynthia
    19 mai 2024 à 21 h 09 min

    Bonjour,
    Nous partons en octobre pour la même durée que vous, votre itinéraire nous plait trop, on risque de partir sur la même chose. Nous sommes une famille de 5 avec 3 jeunes enfants.
    Comment vous êtes vous déplacé entre Khao Sok / Baie de Phang Nga et Krabi ? Taxi ? location voiture ?
    Merci beaucoup

    Répondre
    • Anthony
      19 mai 2024 à 22 h 05 min

      Bonjour Cynthia,
      Nous n’avons pas loué de voiture en Thaïlande. Pour nous rendre de Khao Sok à la Baie de Phang Nga, nous avons réservé un chauffeur auprès de notre hôtel (voiture ou mini van). Idem pour nous rendre ensuite à Ao Nang / Krabi. Les tarifs sont corrects et les déplacements se font très bien ainsi même avec de jeunes enfants.
      N’hésitez pas à nous contacter si vous avez d’autres questions.

      Répondre
      • Cynthia
        23 mai 2024 à 11 h 03 min

        Super merci pour votre retour.
        Une autre question, vous avez fait des vaccins ? Je vois de tout et je suis perdue …

        Répondre
        • Lucie
          24 mai 2024 à 10 h 46 min

          Bonjour Cynthia, nous n’avons pas fait de vaccins. Aucun vaccin n’est obligatoire pour un voyage en Thaïlande, cependant, les vaccins contre l’hépatite A et la fièvre typhoïde sont recommandés. Tout dépend du type de voyage que vous souhaitez faire et si vous allez dans des zones plus isolées. Le mieux est sans doute de poser la question à votre médecin en fonction des âges des enfants.

          Répondre

Laissez un commentaire