Italie

Road-trip de 6 jours dans les Dolomites

Lago di Braies

Au travers de ce carnet de voyages, nous allons vous faire découvrir notre road trip de 6 jours que nous avons faits fin Juin 2018, à travers les Dolomites et vous partager nos coups de cœur de cet endroit grandiose.
Les Dolomites, sont une des plus belles chaînes de montagne situées au Nord de l’Italie, et classées au patrimoine mondial de l’Unesco.

Vous aimez la nature, les montagnes aux reliefs impressionnants, les beaux lacs, et les randonnées, vous serez alors séduit par la beauté des paysages de cette région. A chaque virage, vous en prendrez plein les yeux.

C’est parti pour partir en road trip avec nous !

Brume dans les Dolomites

Que voir et que faire dans les Dolomites ?

Le lac de Carezza, un endroit envoûtant (Lago di Carezza)

Notre première étape dans les Dolomites fut au lac de Carezza. Nous avons découvert ce lac au matin, et avons pu admirer toute sa beauté : un magnifique lac aux eaux transparentes et aux couleurs bleu vert, entouré de forêts de sapins, avec en arrière plan le majestueux massif du Latemar, ces montagnes en aiguilles, se reflétant dans l’eau. On aurait dit un tableau !

Lago di Carezza

Le lac est protégé par des barrières en bois, vous pouvez y faire le tour en prenant un chemin de sentier. Nous avons trouvé cette balade très agréable, permettant d’admirer la beauté du lac sous différents angles. Vous pourrez y trouver un parking payant à 2 minutes à pied. (Compter 2 euros pour 1h sur place). Vous pouvez également faire des randonnées en vous éloignant, et qui vous amèneront directement au lac.

Pour les photos, prévoyez de vous équiper d’un grand angle, puisqu’il n’y a pas assez de recul.

Nous avons déjeuné à 10 minutes du lac au sein du restaurant Ochsenhütte, qui se situe en montagne. Nous étions entouré de vaches alpines, avec une vue sur le sublime massif de Latemar. Un endroit magnifique pour faire une pause gourmande avec comme fond sonore, le doux son des clochettes des vaches.

Bolzano

Nous avons ensuite découvert la jolie ville de Bolzano. Ses rues aux façades colorées ont beaucoup de charme. Nous vous invitons à vous y arrêter le temps d’un après-midi et en profiter pour dîner dans un des nombreux restaurants de la ville. Nous nous sommes baladé le long du torrent Talvera, un cours d’eau qui provient du Val Sarentino/Sarntal et le long duquel touristes et locaux se prélassent sur les pelouses.

La jolie chapelle de San Giovanni, dans le village de Santa Magdalena et la vallée de Funes

Au détour de routes sinueuses, nous sommes tombés sur cette jolie chapelle avec en toile de fond des pics montagneux et des prairies fleuries. Il est possible de s’approcher de la chapelle en prenant le chemin, et ainsi vous pourrez l’admirer de plus près. Nous vous conseillons d’aller en fin de journée dans le village de Funès et regarder le joli panorama sur la vallée.

Eglise de San Giovanni

Ce que nous aurions aimé faire dans les environs : découvrir également le Mont Oddle et Alpe di Suisi.

Au départ d’Ortisei, vous pouvez prendre le téléphérique qui vous amènera au plateau et où vous pourrez fouler le sol pour commencer de belles randonnées. (Val Gardena).

Les cascades de Riva

Avant d’aller au sublime Lago di Braie, nous nous sommes rendus au Parc naturel Vedrette de Ries pour nous balader au contact de la nature et observer de plus près les plus belles cascades d’Italie. Nous avons donc fait le parcours des « 3 cascades de Riva » qui dure environ 2 heures. Le parcours est très bien aménagé, et ombragé par les sapins et pins. Si vous recherchez de la fraîcheur, c’est l’endroit idéal. Les cascades sont très belles, nous avons eu un coup de cœur pour la première.

Conseil pratique : le parking payant est vite pris d’assaut. Nous avons été à 9h le matin, et quand nous sommes revenus de la balade vers 11h, nous avons vus énormément de voitures garées le long de la route.

Cascade de Riva blog

Le majestueux Lago di Braies dans un somptueux écrin

C’est le lieu que je rêvais de voir depuis longtemps ! Le Lago di Braies est l’endroit le plus connu des Dolomites mais aussi le plus photographié ! On comprend vite pourquoi lorsque nous nous retrouvons devant ce décor surréaliste.

Lago di Braies en barque

Un lac avec un miroir d’eau où les montagnes et les forêts de sapins s’y reflètent, des barques effleurant l’eau, et une jolie cabane en bois sublimant cet endroit déjà grandiose. Ce décor laisse penser que nous nous trouvons dans les rocheuses canadiennes, et non pourtant nous sommes bien en Italie. 😊

Lago di Braies sous la lumière du soir

Nous sommes donc arrivés en fin d’après-midi et avons fait une balade en barque, au cœur de ce paysage de toute beauté. C’était agréable mais l’eau était agitée. Il n’y avait pas les magnifiques reflets qui donnent tant de charme à ce lieu indescriptible. On peut louer la barque à la demie heure ou à l’heure. Nous avons opté pour une heure, mais si c’était à refaire, nous aurions pris une demie heure, ce qui nous semble suffisant. Pour être au calme, prenez le dernier tour avant la fermeture de la cabane. Le tarif pour une 1h de balade en barque était de 20 euros.

Balade en barque sur le Lago di Braies

Nous avons ensuite pris le sentier qui fait le tour du lac. De là, nous avions l’impression d’être dans un autre univers. Il faut compter environ 1h de marche pour la balade.

Sentier autour du Lago di Braies

Nous avons décidé de retourner profiter de la quiétude du lac le lendemain matin à 8h, et nous étions seuls au monde. J’en revenais pas !! Waouhhhhh ! Pas de vent, le Lago di Braies nous a montré son plus beau visage : des reflets à couper le souffle, une ambiance mystique avec des nuages sur le sommet des montagnes. La couleur de l’eau était d’un magnifique bleu vert.

Nous avons eu vrai un coup de cœur pour cet endroit grandiose ! Le Lago di Braies est vite pris d’assaut par les nombreux touristes, pensez à y aller tôt ou en fin d’après-midi.

Nous avons passé la nuit à l’hôtel Erika. Cet établissement est agréable avec sa vue sur les montagnes environnantes, mais le principal intérêt était qu’il se situait à 5 minutes en voiture du Lago di Braies. Idéal si on veut se rendre tôt pour admirer le lac en toute tranquillité.

Une randonnée sublime au coeur des Tre Cime di Lavaredo

Les Tre Cime di Lavaredo sont un sommet des Alpes, Culminant à 2 999 m d’altitude. Ce sont l’un des symboles des Dolomites. Vous êtes un amoureux de la nature et aimez randonner, cette randonnée vous plaira, c’est certain !

Le départ de la randonnée se fait au refuge d’Auronzo. Il existe deux manières de se rendre à ce refuge :

  • Payer un péage au tarif de 30 euros (valable 24 heures) ; et monter en voiture jusqu’au parking qui se trouve au pied du refuge.
  • Garer son véhicule avant le péage et rejoindre le refuge à pied (compter environ 3 h aller / retour).

Nous avons commencé la randonnée en matinée sous une mer de nuages qui se dressait devant nous. Un spectacle fabuleux dans un décor grandiose.

Randonnée au Tre Cime di Lavaredo

Nous avons pris le sentier qui mène jusqu’au refuge de Lavaredo, et de là nous avons les blocs massifs des Tre Cime côté sud, la chaîne montagneuse environnante, et des prairies parsemées de fleurs. N’ayant pas l’habitude de voir les montagnes, car nous vivons près de la mer, nous sommes déjà conquis par cette atmosphère et cette vue exceptionnelle sur ce paysage magnifique. Le plus beau restait à venir : celui de découvrir les Tre Cime dans toute leur splendeur, et cela en rejoignant le refuge de Locatelli, puisque c’est à cet endroit précis que nous pouvons apprécier toute la beauté des blocs rocheux.

Les chemins sont plats, parfois ça monte un peu. Nous apercevons bien au-dessus de nous des alpinistes qui font de l’escalade et passent sur des chemins sinueux tout en haut des montagnes. Ils devaient avoir une vue exceptionnelle sur les Tre Cime. Nous prenons le chemin qui mène jusqu’au refuge, et hop un premier contact visuel avec les fabuleuses trois cimes. Le paysage est impressionnant avec cette vue sur les Alpes. Nous voyageons dans un écrin de roche, et un peu de glace, un décor surréaliste s’offre à nous, faisant penser au Torres au Chili avec ses trois tours de granite.

Nos yeux découvrent de très jolis points de vue tout au long de la balade. Arrivés au refuge, c’est ici que nous nous rendons compte de l’étendue du massif des Dolomites et et un sentiment de se sentir tout petits face à lui, nous envahissait. Une pause au refuge s’impose pour apprécier un plat de pâtes dans ce décor somptueux, entouré de randonneurs ! L’atmosphère y était agréable. Nous continuons la randonnée pour observer les Trois Cimes sous un autre angle, en les contournant. Des pare terres parsemées de fleurs bleus, jaunes, violettes. Une belle prairie !

Conseil pratique : Pensez à prévoir des kway. 😊 Nous avons terminé la randonnée sous la pluie et l’orage. Le temps change très vite dans les montagnes.

Durée de la randonnée : 3 heures.

Arrêt au Lago di Landro.

Non loin des Tre Cime, se trouve le lago di Landro, un lac aux couleurs exceptionnelles ! Ce lac se trouve au bord d’une route et il est très facile de s’y arrêter. Le parking y est gratuit.

Lago di Landro

Les aiguilles des Cinq Torri

Les Cinq Torri sont un regroupement d’aiguilles, entouré d’alpages verdoyants et fleuris.

Les aiguilles de Cinq Torri

Nous y sommes rendus par le télésiège car figurez-vous que ce jour là, il y avait une manifestation « de l’armée alpine » et qu’il était gratuit. Cette manifestation a lieu chaque année, mais nous y sommes allés sans savoir qu’il y avait un événement dans cet endroit sublime.

Vous pouvez accéder aussi au Cinq Torri, par le chemin qui mène au refuge Cinq Torri en faisant une marche d’environ 15 minutes. L’accès était bloqué le jour où nous y étions puisqu’il y avait cet événement.

Nous avons déjeuné au refuge Scoiattoli avec la vue sur un panorama exceptionnel. L’endroit est très chaleureux et on y mange bien.

Les Cinq Torri sont le paradis des randonneurs mais également des grimpeurs qui peuvent profiter des joies de l’escalade. Vous allez en prendre plein les yeux. Cette randonnée est sublime !

Le lago di Sorapis

Nous devions faire la randonnée qui mène au lago di sorapis, mais ce jour là, le temps n’était pas de la partie ! Il s’agit d’un magnifique lac de montagne d’un bleu turquoise laiteux. Cet endroit est connu par un grand nombre de personnes, et il peut y avoir beaucoup de monde. Le chemin présente quelques passages un peu raide voire compliqués pour des personnes sujets au vertige.

Il paraît que c’est un endroit magique et hypnotisant. Nous reviendrons à nouveau dans les Dolomites pour pouvoir l’admirer et découvrir d’autres jolies randonnées.

Le départ se fait du bord de la route SR48, quelques mètres après le col des Tre Croci, en partant de Cortina d’Ampezzo. Un panneau d’information sur le lac se trouve au départ du sentier. Il faudra ensuite suivre la direction du refuge Vandelli. Compter environ 4 heures A/R.

Conseils pratiques

Comment se rendre dans les Dolomites ?

Nous avons pris un avion de Nantes jusqu’à Venise, puis de Venise, nous avons loué une voiture avec la compagnie Budget.

Pour comparer les vols au meilleur prix, venez consulter Skyscanner.

Puisque nous arrivions en fin de journée, nous avons souhaité faire une halte dans la province de Belluno, un paysage sublime où se côtoient les petits villages ressemblant aux villages alsaciens avec les balcons remplis de géraniums, des magnifiques vallées, et des montagnes imposantes. Nous avons été agréablement surpris par le calme et le silence de cet endroit.

Nous avions choisi de loger dans un agritourisme, l’Agriturismo Al Bachero ! Nous étions donc dans une ferme tenue par une famille, qui nous accueilli chaleureusement. Imaginez un chalet avec des chambres adorables, donnant sur la montagne environnante, un grand jardin avec fruitiers, et des poneys de la ferme. L’endroit était calme, nous pouvions entendre seulement le son des cloches des ânes 😊. La mama de la ferme nous a servi un plat de pâtes à la sauce tomate le soir et Anthony a goûté à la charcuterie et au fromage faits maison ! Les propriétaires fabriquent leurs propres produits ! Nous serions bien resté 1 nuit supplémentaire pour découvrir la province de Belluno car nous avions trouvé le cadre magnifique. Nous nous sentions « comme à la maison » !

Où dormir dans les Dolomites ?

Nous changions d’hébergement tous les jours, et faisions 1h à 2h de route entre chaque étape. Il faut savoir que le prix des nuits d’hôtel est assez élevé (autour de 90 à 100 euros la nuit minimum). C’est pour cette raison, qu’il est plus prudent d’organiser votre voyage en amont. Vous trouverez dans l’article quelques bonnes adresses d’hébergement que nous avons apprécié.

Pour découvrir d’autres hébergements dans les Dolomites, cliquez ici.

Quelle est la langue parlée ?

Vous pourrez voir sur les cartes des restaurants que l’allemand est beaucoup utilisé en première langue, bien avant l’italien, alors que nous sommes en Italie 🙂 Vous entendrez beaucoup parlé cette langue, puisque plus on monte dans les Dolomites, plus on se trouve proche de l’Autriche.

Quelle tenue prévoir ?

Les dolomites sont le paradis des randonneurs ! Si vous aimez les randonnées, vous balader sur des sentiers escarpés, en altitude, vous serez conquis. Prévoyez de bonnes chaussures de marche, un polaire et un K-Way car le temps change vite dans les montagnes. L’été est propice aux orages, nous l’avons constaté à plusieurs reprises.

Nous espérons que ce carnet de voyages vous a plu, et qu’il vous a donné envie de découvrir la beauté des Dolomites.

Vous pourriez aussi aimer

4 Commentaires

  • Répondre
    PepetteEnVadrouille
    21 janvier 2019 at 13 h 29 min

    J’ai découvert cet endroit par le biais de la cousine de mon mari qui vit depuis 40 ans en Toscane à Porto Santo Stefano. Avec son mari, elle part chaque mois de septembre dans cette belle région… Cette année j’ai eu l’impression que sur Instagram tout le monde était parti là-bas 😅 En tout cas ton récit fait rêver.. Encore un coin à mettre sur ma liste des envies…

    • Répondre
      Lucie - La Valise Bretonne
      21 janvier 2019 at 21 h 38 min

      Ta cousine doit beaucoup apprécié cette région pour y revenir souvent 🙂 Cela faisait un moment que je souhaitais découvrir les Dolomites pour la beauté de ses lacs et ses montagnes ! Nous avons aimé cet endroit, et il y a encore tant à découvrir ! Un paradis pour les amoureux de la nature et des randonnées ! Nous y reviendrons pour arpenter d’autres sentiers. Ta liste des envies s’agrandit 😉

  • Répondre
    Jolieslueurs
    22 janvier 2019 at 9 h 32 min

    Bonjour ! Vos photos sont sublimes, j’ai adoré les Dolomites, ses montagnes vertigineuses et grandioses… Mais il y avait tellement de monde, ça nous a fait une sacrée différence vu qu’on arrivait de Slovénie…

    • Répondre
      Lucie - La Valise Bretonne
      22 janvier 2019 at 17 h 54 min

      Bonjour, merci pour ton mot. La Slovénie est encore préservée du tourisme, contrairement à la région des Dolomites, qui attire de nombreux touristes pour la beauté de ses lacs, ses randonnées à travers de sublimes paysages montagneux. Cet endroit est aussi connu pour ses stations de ski. Effectivement, cela a dû vous faire drôle de voir autant de monde. Les paysages de Slovénie ont l’air sublimes.

Laisser un commentaire