fbpx
Conseils pratiques

Organiser un road trip dans l’Ouest Américain

L’Ouest Américain est le plus beau voyage que nous ayons fait jusqu’à présent. Nous avons parcouru plus de 3000 kilomètres et avons traversé 4 états : la Californie, le Nevada, l’Utah et l’Arizona. Ce road trip dans l’Ouest Américain nous en a mis plein les yeux, tant les paysages sont variés et incroyables. Un voyage inoubliable !

Voici tous nos conseils pour organiser au mieux ce voyage dans l’Ouest Américain et vivre le rêve américain.

Les différentes étapes pour organiser un road trip dans l’Ouest Américain

Définir quand et combien de temps partir

La première chose à faire dans la préparation d’un road trip dans l’Ouest Américain est de savoir à quelle période vous souhaitez partir et pour combien de temps. Nous avons choisi d’y aller la 1ère quinzaine de septembre, une période agréable (moins chaud qu’en été) et où il y a aussi moins d’affluences dans les parcs nationaux, moins de risque d’incendie. La mythique Tioga road était ouverte à cette période (généralement ouverte de juin à septembre).

Souhaitez-vous partir 2 semaines ? 3 semaines, voire plus ? Pour définir au mieux la durée de votre voyage, faites une liste de ce que vous avez envie de visiter et combien de temps vous aimeriez rester dans les parcs nationaux ou dans les villes. Vous ne pourrez pas tout voir ! L’Ouest Américain regorge de paysages incroyables. Deux jours par parc est une bonne moyenne mais cela dépend de la taille du parc et des activités que vous souhaitez faire comme faire de la randonnée. Il y aura bien évidemment du temps de trajet entre chaque étape, sans compter les pauses photos sur la route.

Pour notre road trip dans l’Ouest Américain, nous avons choisis de partir 3 semaines et de privilégier la découverte des parcs nationaux car nous aimons beaucoup la nature. Nous avons aussi souhaité flâner dans les villes mythiques de San Francisco (que nous avons adoré) et Los Angeles.

Construire un itinéraire

L’itinéraire que vous allez définir va dépendre de vos envies. Est-ce que vous souhaitez découvrir plus de parcs nationaux que de villes ? Quels sont les endroits que vous voulez impérativement visiter et qui vous font rêver ?

Nous avons utilisé un outil qui nous a paru indispensable, et qui nous a permis d’identifier les distances à parcourir entre chaque étape de notre itinéraire : Google Maps. Vous verrez que voyager dans l’Ouest Américain est propice à parcourir de nombreux kilomètres (notion de temps, durée ). Plus vous mettrez d’étapes dans votre itinéraire, et plus vous passerez du temps sur la route.

Voici notre itinéraire de 20 nuits à la découverte de l’Ouest Américain

  • San Francisco : 4 nuits
  • Yosemite : 2 nuits
  • Las Vegas : 2 nuits
  • Zion : 1 nuit
  • Bryce Canyon : 2 nuits
  • Canyonland + Arches : 1 nuit
  • Monument Valley : 1 nuit
  • Lac Powell + Horseshoe Bend : 1 nuit
  • Grand Canyon : 2 nuits
  • Joshua Tree : 1 nuit
  • Los Angeles : 3 nuits

Réserver un vol multi destinations

Évitez de prendre un vol aller-retour depuis une même ville. Vous ferez de nombreux kilomètres et perdrez du temps. Nous avons choisi un vol multi-destination sur le comparateur de vol Skyscanner. Nous sommes arrivés à San Francisco et sommes reparti de Los Angeles.

Pensez à vous pré-enregistrer 48 heures avant le vol et à choisir vos places dans l’avion. Réfléchissez aussi à votre transfert depuis l’aéroport jusqu’à votre logement.

Réserver ses logements

Si vous souhaitez découvrir l’Ouest Américain en haute saison, nous vous conseillons de réserver vos logements à l’avance. Les hôtels et motels qui se trouvent à proximité des parcs nationaux peuvent rapidement affichés complets, tout comme les campings situés au cœur des parcs. Nous sommes partis en septembre et avons commencé à effectuer des réservations en Avril, soit 4 mois avant le voyage. Nous avons eu des difficultés à trouver un emplacement pour une tente dans certains campings qui se situaient au cœur des parcs. Concernant Las Vegas, il faut éviter d’y dormir le weekend, car les tarifs des hôtels triplent par rapport à la semaine. Il faut savoir aussi que les taxes de séjour ne sont pas incluses dans le tarif de la chambre et sont donc à régler en plus.

Lors de notre voyage, nous avons logé dans des hôtels, des motels, des B&B et des campings. Sur 21 nuits, nous avons dormi 7 nuits en camping, ce qui a nous a permis de faire d’importantes économies. En effet, une nuit en hôtel coûte entre 80 et 120 euros (selon la localisation, plus l’hôtel se rapproche du parc plus les tarifs explosent), alors qu’une nuit en camping nous a coûté en moyenne 15 à 20 euros. Pensez à inclure dans vos recherches qu’il faudra tenir compte du temps de trajet ainsi que du coût en carburant. Loger en plein cœur des parc nationaux coûtera plus cher (sauf si vous êtes en camping), mais vous permettra d’être sur place et de profiter de l’atmosphère qui y règne tôt le matin et en soirée. Vous pourrez retrouver toutes nos adresses sur l’article détaillé de notre road trip dans l’Ouest Américain.

Conseils pour réserver un emplacement dans un camping

Nous avons choisi de nous équiper en matériel de camping (sacs de couchage assez chauds, matelas très fin, oreillers compacts et une lampe). Un ami nous avait prêté sa tente de trek. Tout cet équipement est passé dans une valise. Certains campings ne sont pas réservables et fonctionnent sur le principe du 1er arrivé, 1er servi. Pour les autres, dépêchez-vous d’effectuer votre réservation par internet car les emplacements partent très vites. En quelques heures, ils affichent complet sur les périodes de forte affluence. Nous avons eu la chance de dormir au cœur du Grand Canyon, une superbe expérience que d’être sur place et de ne pas faire des kilomètres pour découvrir ce magnifique parc.

Louer une voiture

Pour un road trip dans l’Ouest Américain, nous avons utilisé le comparateur rentalcars et avons loué un SUV. En effet, nous souhaitions un véhicule confortable et spacieux, qui nous permettait d’emprunter la route caillouteuse de Monument Valley. Nous n’avons pas voulu prendre de GPS, puisque nous utilisions l’application Google Maps du téléphone. Nous avions enregistré notre itinéraire dans l’application avant d’arriver aux États-Unis. Vous verrez que conduire sur les routes de l’Ouest Américain est assez simple, les limitations de vitesse sont respectées. Préparez-vous à parcourir de longues lignes droites, tout en traversant des paysages incroyables ! Les routes sont en bon état, mais les distances entre chaque parc sont parfois longues.

En ce qui concerne l’assurance, nous avons utilisé celle de carte bancaire et non celle du loueur.

Se procurer les documents obligatoires

Vous avez prévu de partir en voyage aux États-Unis pour moins de 90 jours ? Si c’est le cas, il vous faudra faire une demande d’autorisation de voyage aux États-Unis (ETSA) pour un coût de 14 $US. Elle est à faire sur le site officiel au moins 72 heures avant le départ. Cette autorisation est valable 2 ans. Pensez à vous munir de votre passeport biométrique ou électronique en cours de validité.

Acheter le pass America The Beautiful

Si vous souhaitez découvrir les Parcs Nationaux de l’Ouest Américain, ce pass est un indispensable à posséder. Il coûte 80 $US par voiture et est valable 1 an à compter de la date d’achat. Le pass est rentable à partir du 4ème parc visité. Vous pourrez vous le procurer lors de la visite de votre premier parc.

À savoir : ce pass ne permets pas d’entrer dans les parcs privés gérés par les Navajos comme Monuments Valley par exemple.

Astuces et conseils pour un road trip dans l’Ouest Américain

Internet & Téléphone en voyage aux USA

Notre forfait mobile Sosh n’inclue pas internet à l’étranger. Pour notre séjour aux États-Unis et notre road trip au Québec, nous avons souscrit à un forfait Free Mobile qui permet d’appeler sans frais dans tous les États-Unis et vers la France, d’envoyer des SMS/MMS en illimités, ainsi que disposer de 25 Go d’internet / mois. Comme il s’agit d’un forfait sans engagement, il peut valoir le coup d’en souscrire un juste pour votre voyage et vous désabonner ensuite. Il vous en coûtera 29,99€.

Vous pouvez même dès le départ, comme c’est notre cas, prendre un forfait pour une durée limitée d’un mois. Vous aurez un nouveau numéro pour ce voyage mais n’aurez pas à gérer un changement d’opérateur. Nous ne l’avons jamais testé mais le forfait RED de SFR propose également les appels, SMS/MMS et internet aux États-Unis. Il est cependant limité à 15Go de data.

Voyager sans avoir de frais bancaires

Vous partez souvent à l’étranger et payez inutilement des commissions de change ? Grâce à la carte max, filiale du groupe Arkéa, vous pouvez éviter cela. Lors de vos paiements et retraits, aucune commission n’est perçue par max, y compris hors zone euro.

En plus de ne pas payer de frais à l’étranger, max vous permet de regrouper vos différentes cartes en une seule. Vous n’avez plus qu’une seule carte dans votre portefeuille et un seul code à retenir. Pratique et facile, vous gagnez du temps ! Et en plus, la carte est gratuite.

Réserver les activités avant de partir

Nous vous conseillons de réserver en avance certaines activités, afin d’éviter de ne pas pouvoir les faire au moment voulu. Voici celles que nous avons réservées à l’avance pour notre road trip :

  • Alcatraz à San Francisco (visite de nuit; 2 heures) : 104,50 $ pour deux personnes. Il faut savoir que les réservations sont ouvertes 3 mois avant.
  • Antelope Canyon (2 entrées avec guide) : 120 $ pour deux personnes. Nous n’avons malheureusement pas pu faire la découverte de ce site en raison des fortes intempéries le jour de notre venue.
  • Parc Universal Studio à Los Angeles : 105 $ par personne.

Que mettre dans sa valise ?

Tout dépend de la période à laquelle vous partez, mais sachez qu’en Septembre, nous avons rencontré des températures pouvant aller de 2 degrés en matinée à 40 degrés. C’est à Las Vegas et à Joshua Tree que nous avons eu le plus chaud. Prévoyez des vêtements légers ainsi que des vêtements un peu plus chauds pour affronter les températures matinales fraîches comme à Yosemite ou Bryce Canyon. Voici une liste de choses à mettre dans sa valise :

  • chaussures de randonnées confortables (et oui la découverte des parcs nationaux est propice à la marche)
  • vêtements légers : shorts, tee-shirt et vêtements chauds : pantalon, polaire, chaussettes épaisses, manteau.
  • casquette, lunettes de soleil
  • lampe frontale (pratique pour retrouver sa tente dans le camping)
  • adaptateur (les prises sont différentes qu’en Europe)
  • appareil photo, chargeur, cartes mémoires et batterie
  • trousse de soins

Quel budget prévoir pour un road trip dans l’Ouest Américain ?

Ce voyage dans l’Ouest Américain aura duré 20 jours, et nous aura coûté 2870 euros par personne (en comptant les vols internationaux). Le budget aurait été encore plus important, si nous n’avions pas fait le choix de dormir 7 nuits en camping, et si nous avions déjeuné au restaurant tous les midis au lieu de manger des sandwichs, des salades ou des plats à emporter.

Ce qui coûte cher aux États-Unis, ce sont les hébergements ainsi que la nourriture. Si vous voulez manger un plat avec de la viande ou du poisson, il faut compter entre 30 à 40 $, ce qui aurait exploser notre budget journalier que nous avions estimé à 50 $ par jour pour deux personnes. Seuls les burgers, pizzas par exemple étaient à un prix correct (12 à 15 $). Pensez à rajouter les pourboires à la facture (15 à 20 %). Le prix du carburant est quant à lui peu élevé par rapport à la France.

Il faut savoir que voyager aux États-Unis coûte cher, mais encore une fois, tout dépend de votre façon de voyager, mais aussi de la période à laquelle vous y aller : opter pour le camping plutôt que dormir dans un hôtel, ou mixer les deux, acheter sa nourriture au supermarché ou bien déjeuner au restaurant midi et soir…Le fait d’étaler son budget dans le temps est une bonne méthode, en réservant le vol, les logements en amont du séjour. Autant d’astuces qui permettent de réduire le budget d’un voyage inoubliable.

Alors prêts à vivre un road trip inoubliable à la découverte de l’Ouest-Américain ? Nous espérons que ces conseils vous aideront à préparer au mieux votre voyage. N’hésitez pas à partager vos astuces en commentaires.

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

    Laisser un commentaire