fbpx
Bretagne

Escale sur l’île de Cézembre et l’archipel des Ebihens

Cézembre Saint-Malo

Vous êtes en weekend ou en vacances sur la côte d’Emeraude, et avez envie de faire escale sur une île ? On vous propose de découvrir au travers de cet article l’île de Cézembre et l’archipel des Ebihens. Dépaysement garanti !

Cap sur l’île de Cézembre, l’inhabitée

Située à seulement 20 minutes en bateau de Saint-Malo, Cézembre est une île inhabitée à la végétation rare et au relief tourmenté. Pour la découvrir, nous avons embarqué au pied de la magnifique Tour Solidor à Saint-Servan, en utilisant un service de bateau-taxi de la compagnie Taxi Boat. (On vous en parle plus bas dans l’article).

Lors de notre traversée, nous avons approché le magnifique Fort du Petit Bé et avons admiré la côte ainsi que les remparts de Saint-Malo depuis le bateau. Une expérience magnifique avec des points de vue bien différents de d’habitude pour les bretons que nous sommes et qui venons régulièrement nous promener dans la cité corsaire.

En approchant de l’île de Cézembre, nous avons découvert une eau à la couleur émeraude. Le chant des oiseaux marins rythmait notre arrivée. Notre bateau nous a déposé sur l’île, personne à l’horizon.

Après être descendu du bateau, nous sommes monté sur l’énorme promontoire rocheux pour contempler la seule et unique plage de l’île ainsi que la côte et l’immensité de la mer. Petite anecdote : Cézembre est connue pour accueillir la plage la plus chaude de la région, la seule exposée plein sud !

Nous adorons les phares bretons. Ici se trouve, à quelques mètres des côtes de l’île de Cézembre, l’imposant “Phare du Grand Jardin“.

Phare du Grand Jardin - Cézembre

À notre arrivée, le calme était omniprésent sur ce site naturel protégé. Quel bonheur d’avoir ce petit bout de paradis rien que pour nous.

Cézembre, une île meurtrie

En remontant de la plage, nous avons emprunté le sentier aménagé qui serpente l’ouest de l’île. Ouvert en 2018, il mesure 800 mètres et permet de découvrir en toute sécurité, la richesse de cette île de 10 hectares. Avant cette date, seule la plage au sud de l’île était accessible. Mais pourquoi ?

Cézembre est l’endroit d’Europe le plus bombardé de toute la Seconde guerre mondiale. En quatre semaines, pendant l’été 1944, près de 20 000 bombes ont été déversées sur l’île. On y dénombre plus de 2 000 cratères de bombes, ce qui a engendré un paysage au relief tourmenté. On peut observer ces cratères pendant la promenade, ainsi que des vestiges de la guerre tels que des canons “rouillés” et des blockhaus. De nombreux obus sont encore aujourd’hui enfouis dans le sol et peuvent à tout moment exploser. C’est pour cela que 90% de l’île est interdite au public.

Cézembre, un espace naturel protégé

La vue panoramique sur la côte depuis l’ouest de l’île est incroyable. On aperçoit Saint-Lunaire, sa plage et sa fameuse pointe du décollé, Saint-Briac, l’archipel des Ebihens, ainsi que le Cap Fréhel. Lors de notre balade sur le sentier, nous avons fait la rencontre de nombreux oiseaux situés à quelques mètres de nous, ou volant au-dessus de nos têtes. L’île possède une réserve naturelle d’oiseaux marins. On peut observer des goélands, cormorans et guillemots.

Pour terminer cette découverte de Cézembre, nous avons décidé de nous détendre sur la plage en contemplant les remparts de Saint-Malo, tout en pique-niquant. Le bonheur ! Nous avons beaucoup aimé cet endroit sauvage. L’île étant petite, vous pouvez rester 2 heures sur Cézembre, ce qui nous semble suffisant.

Conseil : Cézembre est une île qui n’est pas ombragée et qui ne possède pas d’abri pour se protéger de la pluie. Nous vous conseillons de regarder la météo avant de faire escale à Cézembre. N’oubliez pas de prévoir un pique-nique pour passer un moment en toute convivialité, ainsi que de l’eau, et de la crème solaire.

Après avoir pique-niqué sur Cézembre, nous avons décidé de prolonger la balade en mer avec Taxi Boat, qui nous a permis de rejoindre un autre paradis breton, l’archipel des Ebihens.

Les Ebihens, l’archipel paradisiaque

L’archipel des Ebihens, trésor de la côte d’Emeraude, prolonge la presqu’île de Saint-Jacut-de-la-Mer, ancien village de pêcheurs. L’archipel des Ebihens tient son nom de son appellation bretonne « Enez Bihen » qui signifie « petite île ». L’archipel est apprécié pour son environnement paradisiaque, mais c’est aussi un endroit favorable pour la baignade.

Pour nous rendre sur l’île des Ebihens, nous sommes parti en bateau depuis l’île de Cézembre et avons accosté sur une des plages directement les pieds dans l’eau. Vous apprécierez une eau à la couleur tropicale, digne des Caraïbes. De nombreux voiliers viennent faire escale ici pour profiter de la quiétude du lieu.

Après notre arrivée sur l’île, nous avons emprunté le sentier balisé permettant de découvrir ce site naturel protégé de toute beauté, avec des passages à travers la lande, un sous bois, et la découverte d’une tour Vauban, ainsi que de magnifiques plages.

À marée basse, l’archipel dévoile de grands bancs de sable, faisant le bonheur des amateurs de pêche à pied, surtout lors des grands coefficients. Couteaux, moules, coques… plein de bonnes choses à déguster au retour chez soi.

Saviez-vous que l’île est privée et partagée entre plusieurs propriétaires ? Le sentier est toutefois ouverts pour les amoureux de la nature et des paysages sauvages.

Comment se rendre sur ces îles ?

Comment se rendre sur l’île de Cézembre ?

Pour nous rendre sur l’île de Cézembre, nous avons utilisé les services de Taxi Boat. Nous avons embarqué depuis la cale de la Tour Solidor, situé dans le quartier de Saint-Servan, à bord d’un bateau pouvant contenir jusqu’à 12 passagers. Lors de notre traversée, nous avons longé la baie de Saint-Malo et avons pu observer ses joyaux comme le fort de la Conchée, le Petit Bé et le Grand Bé. Cette traversée en bateau taxi est une solution très pratique pour faire escale sur l’île de Cézembre mais aussi les Ebihens le temps de quelques heures.

À noter, Taxi Boat propose également des traversée entre Saint-Malo et Dinard. Il s’agit d’une alternative agréable en journée pour éviter les embouteillages, notamment lors de la saison estivale. En soirée, vous pouvez également faire une traversée nocturne pour aller dîner au restaurant et admirer la baie briller de mille feux. Vous pourrez trouver le kiosque de Taxi Boat situé sur la Cale de Dinan à Saint-Malo.

Lady Margaux - Taxi Boat

Comment se rendre sur l’archipel des Ebihens ?

Il faut savoir que ce petit paradis de 20 hectares se mérite. Deux possibilités s’offrent à vous pour le visiter. Il est possible de se rendre aux Ebihens en bateau, solution que nous avons adopté en arrivant de Cézembre. Mais il est également possible d’effectuer la traversée à pied, lors de la marée basse, depuis la plage de Saint-Jacut-de-la-Mer.

À noter : il est très important de bien vérifier les horaires de marées avant d’effectuer la traversée à pied. Il est conseillé d’être revenu sur Saint-Jacut-de-la-Mer au maximum 1h30 après l’heure indiquée de marée basse. Depuis la plage du Chevet de Saint-Jacut, il faut compter environ 20 minutes de marche jusqu’à l’îlot. Il y a même une borne de secours sur l’île pour demander de l’aide. Sinon, il faut attendre la prochaine marée.

Nous espérons que vous avez appréciez notre article. N’hésitez pas à nous poser des questions et à découvrir d’autres magnifiques endroits en Bretagne à travers nos articles.

Connaissez-vous ces îles ? Auriez-vous envie d’y faire escale ?

Vous pourriez aussi aimer

3 Commentaires

  • Répondre
    Trotteurs Addict
    15 août 2019 at 20 h 30 min

    Merci pour cette belle découverte !
    Ça donne envie de découvrir ces petits paradis bretons 🙂

  • Répondre
    Julie / hors du temps
    4 septembre 2019 at 12 h 53 min

    Je ne connais que très peu la Bretagne, mais à chaque fois que je vois des photos de cette région, j’ai immédiatement envie de mieux la découvrir !
    Toutes ces petites îles uniquement accessibles à bateau, quel dépaysement !

Laisser un commentaire